>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES DERNIERS
 
actu : divers

Le “Guide du Paris vegan” donne
« une image positive du véganisme »

Mis en ligne le 26/04/19 | #
 

Paris Vegan signature
Aurore Carric et Pauline Le Gall en pleine signature-presse dans la bibilothèque Gallimard

C'est ce qu'à notamment retenu le site BFMTV.com du livre de Pauline Le Gall et de Aurore Carric et notant également que « les auteurs du Guide du Paris vegan ont aussi donné la parole aux chefs et artisans aux commandes de ces établissements. Au-delà du végétal, ils défendent aussi une cuisine éthique, revendiquant le fait maison, le bio ou les circuits courts. »

Autre site, celui de Cocy.fr qui a Cocy.fr logoapprécié que « classées par arrondissement, les adresses ont aussi droit à leurs petits pictogrammes pour être bien certain de ce que l’on va y trouver. Restaurant strictement végétalien, produits bio et/ou sans gluten, restaurant qui accepte les familles et coup de coeur des auteures, voilà une façon encore plus complète et attractive de décrire les lieux. »

Autre média qui a chroniqué Paris vegan, le mensuel de mai Modes & travaux :

                  Paris Vegan Modes & travaux


actu : divers

Agnès Varda : « Quant à mes rides,
elles sont à moi. »

Mis en ligne le 29/03/19 | #
 

   Varda JR
                                                         Agnès Varda et JR

Agnès Varda qui vient de disparaître à quatre-vingt-dix ans ce 29 mars avait écrit la préface de Wrinkles of the City. Elle avait expressément conditionné celle-ci à l'obligation de mettre sur la couverture du livre le titre également en français, ce qui fut fait : Des rides et des villes. Voici quelques extraits de son texte avec sa très jolie conclusion :
Sur JR, elle écrit malicieusement « Si c’est tout vieux, c’est tout bon pour lui ! Je ne m’étonne donc pas qu’il aime ma compagnie et qu’il ait souhaité me confier le soin d’écrire une préface. Je suis une petite vieille qui aime la vie, et une artiste. On se plaît ensemble. »
« Quant à mes rides, elles sont à moi. Les peaux de vieux racontent leur voyage. Un de mes petits-fils prend de temps en temps ma main. Laisse-moi voir ton paysage. Oui, des rivières bleuâtres, des petits vallonnements, des taches au sol… peut être JR va-t-il me tirer le portrait, peut-être vais-je me retrouver en gros plan, mêlée aux craquèlements d’un ancien chantier naval du port de Sète qui s’écroule doucement… »
La photo ci-dessus ouvre Wrinkles of the City / Des rides et des villes.
 


actu : divers

Mucha, Broders, Bouvet : Alternatives adore les affichistes !

Mis en ligne le 28/02/19 | #
 

Notre maison d'édition s'est toujours intéressée à l'affiche (voir Alternatives et l'affiche : une longue histoire). En ce Bouvet en Pologneprintemps 2019, nous renouons avec une tradition ancienne : le travail des grands noms de l'affiche. Le 7 mars va paraître un surprenant ouvrage de 520 pages consacré aux aventures de l'étonnant Michel Bouvet : Affichiste ! Voici les trois citations qui figurent en exergue du livre que lui a consacré Daniel Lefort.
« Affichiste ? Je ne suis pas sûr que ce métier existe. » (Alain Le Quernecet)
« Être affichiste, c'est comprendre le monde et pouvoir le restituer. » (Michel Bouvet)
« Le vrai bonheur, c’est d’avoir pour métier sa passion. » (Roman Cieslewicz, d’après Stendhal).
Sous-titré « les aventures de Michel Bouvet », Affichiste ! n'est pas une monographie comme les autres car elle révèle les mutliples facettes de cet artiste atypique mondialement reconnu. L'illustration du cabochon de notre page d'accueil est extraite de l'affiche que Michel Bouvier a réalisé en 2015 pour la pièce de théâtre Le Système Ribadier de Georges Feydeau.

MuchaEn 1989, nous avions publié l'intégralité de la collection de l'ancien tennisman Ivan Lendl, Mucha. Alfons Mucha (1860-1939) reste un des principaux créateurs du style Art Nouveau. Son histoire, celle d'un artiste tchèque travaillant à Paris, qu'une commande d'affiche pour Sarah Bernardt propulse un beau jour vers la gloire, est passée dans la mythologie de l'art. Le livre de Jack Rennert contient 130 œuvre de Mucha de 1894 à 1929.

Deux plus tard, c'est la sortie de Voyages - Les affiches de Roger Broders. Le titre de l'introduction de l'ouvrage de Annie e Montry et de Françoise Lepeuve... Affichiste ! Roger Broders (1883-1953) est créateur d'un style très graphique dont les lignes épurées marquent le renouveau de l'affiche touristique s'intercallant entre les créations de Cassandr, Colin et Carlu. Une curiosité : à 62 ans d'intervalles, le paquebot dans la ville a inspiré Broders et Bouvet !

Broders 1922   Bouvet 1984


actu : divers

Le monde de “Green Art”

Mis en ligne le 17/02/19 | #
 

Encore trois médias qui ont aimé Green Art :

Le Monde.fr propose un joli portfolio intitulé Labyrinthes, arbres et jardin (en mots et en images) dans lequel le livre de Linda Mestaoui figure en position 3 avec la conclusion suivante : « Et si les matériaux, l’échelle ou les supports sont différents, la référence partagée de ces artistes d’aujourd’hui, impliqués ou poètes, est cette nature dont, comme nous le rappelle une citation de Sénèque, “tout art est une imitation” ».

– L'hedomadaire Desin Fax (11 février) souligne que « pour tous ces créateurs, la Green Art in Ellenature est non seulement une source primordiale d'inspiration mais aussi la matière de l'œuvre et le lieu où elle s'expose. Là où la ville, les galeries, les musées contraignent d'une manière ou d'une autre la créativité, la nature autorise les œuvres en grand et affranchit de toutes les règles. »

– Enfin, dans Elle (1er février) Mireille Assenat propose l'ouvrage dans une liste éclectique intitulée La liste de nos envies.


actu : divers

“Wastelands” dans l'œil
du Journal des Arts

Mis en ligne le 03/02/19 | #
 

Auteure de plusieurs ouvrages chez Alternatives, Stéphanie Lemoine fait le compte-rendu suivant de Wastelands dans le mensuel L'Œil de février ainsi que pour le site Le Journal des Arts :

                                        


actu : divers

Nos vingt meilleures ventes de 2018

Mis en ligne le 13/01/19 | #
 

À retenir sur le bilan de l’année écoulée une certaine constance depuis deux/trois ans avec la présence des mêmes ouvrages dans la liste des meilleures ventes en librairie.
Le podium demeure inchangé par rapport à 2017 avec le Guide du street art à Paris dont les versions 2018-2019 figurent à nouveau à la première place. Megalow Food conserve sa deuxième place tout comme Aliments fermentés, aliments santé qui remporte la médaille de bronze après avoir décroché l’or en 2016. L’autre ouvrage de Marie-Claire Frédéric et Guillaume Stutin (Boissons fermentées) passe de la quatrième à la dixième place. Guerre et spray de l'incontournable Banksy, gagne cinq places (4e) et retrouve la position qu’il occupait en 2016. Année après année, il s’approche des records absolus de vente d’Alternatives (11e tirage !) : plus de 100 000 exemplaires pour les diverse versions du Catalogue des Ressources et de celles de Électricité, en dépassant largement le Guide de l’architecture moderne à Paris vendus à plus 60 000 exemplaires avec ses versions étrangères.
Les autres succès sont des nouveautés. Pas tout à fait pour Mai 68, l’affiche en héritage (9e) qui est une mise à jour de la version parue dix ans plus tôt. Beau coude à coude aux cinq et sixième places (3 ventes de différence seulement !) pour deux ouvrages street art parus au dernier trimestre : Le Bestiaire fantastique du street art et Europe street art & graffiti, suivis par le nouvel opus de Linda Mestaoui, qui avec son très beau Green Art (8e), retrouve presque les sommets qu'elle avait atteint avec son Combo sixième meilleure vente en 2016. Arts urbains toujours avec les jolies ventes de l’autre livre consacré à la star de Bristol Banksy vous représentez… (15e) et celles de Wastelands (17e).
Au septième rang on trouve Gratte-ciel dont le format tout en hauteur est particulièrement adapté au sujet. Il perpétue une solide tradition de notre maison, l’architecture, qui voit aussi figurer dans le top 20 Habiter les toits (19e) de Olivier Darmon qui succède brillamment à Habiter les ruines qui figurait à la dixième place il y a deux ans.  
Autre spécialité d’Alternatives, celles des arts culinaires avec le tir groupé de Zéro sucre (11e), Mon épicerie maison (12e), Fromages et laitages naturels (13e), Zéro déchet dans ma cuisine (14e), et Riz (16e).
Enfin coup de chapeau à un autre best-seller au long cours, Le Ménage au naturel, placé au vingtième rang, un classement flatteur qu’il occupe avec une belle constance depuis sa première version parue en mai 2009.


 
archives - DIVERS :
> 2019 : avril - mars - fév. - janv.
> 2018 : déc. - nov. - oct. - août - juil. - mai - avril - mars - janv.
> 2017 : déc. - nov. - oct. - mai - avril - mars - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - juil. - juin - mai - avril - mars - janv.
> 2015 : déc. - nov. - juil. - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars
> 2012 : déc. - nov. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - mars
> 2008 : mai - avril - janv.
> 2007 : nov. - août - juin - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits