>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES DERNIERS
 
actu : divers

La voix des rues de Montmartre

Mis en ligne le 30/05/19 | #
 

Très belle présentation de Ma rue par Achbé dans l'Humanité du 22 mai. Caroline Constant est séduite tant par l'originalité de l'ouvrage (« Un petit livre ludique qui permet de tenir, dans le creux de la main, le Montmatre d'Achbé ») que par la démarche atypique de l'artiste parisienne (« Ses messages sont aussi politiques, révoltés. Mais toujours avec cette élégance, et ce petit pas de côté. »

Autre coup de cœur, celui de Mireille Assénat dans la célèbre rubrique “La liste de nos envies” de l'hedomadaire Elle (17 mai).

Sur Internet également, Ma rue par Achbé n'est pas passé inaperçu :

Weculte.com fait aussi une jolie présentation – avec une photo sympa de l'auteure, voir ci-dessous –, notamment en écrivant : « Claudie Baudry alias Ma rue par Achbé possède cet art du bon mot qu’elle trace à la craie depuis 2017 sur le pavé de Montmartre, où elle réside. Le bitume est son terrain de jeu favori, comme un grand tableau noir où elle écrit en lettres blanches, ce qui lui passe pas la tête. Son street art s’accompagne d’une poésie urbaine qui illumine le regard des passants auxquels ses pensées calligraphiées sur le pavé s’adressent. »

Lintern@ute souligne dans sa conclusion : « Elle lâche les mots qu'elle avait retenus jusque là. Elle écrit de manière quasi quotidienne ses pensées slogans et poèmes souvent en résonances avec l'actualité. Après la mort de Simone Veil elle a écrit “Simone s'éteint, les femmes restent en Veil”. Cette phrase a lintern@ute logoété relayé plus de 100 000 fois sur Facebook. Acbé y a acquis une popularité certaine.
“Quand tu ne crois en rien, tu perds Noël” ou “À midi, l'idole déjeune avec Jean” (après la mort de Jean d'Ormesson et de Johnny Hallyday) sont des formules qui prennent toute leur force de visu. D'où la nécessité de ce livre.
Existent dans cette pratique première, la vie et ses évènements, ses problèmes (exil, écologie, féminisme, etc.) et aussi les révoltes d'une écorchée vive qui par l'humour de ses phrases chocs crée un art aussi brut qu'incisif. Cette “voix” sur la voie publique impose une poétique pour piétons de Paris et d'ailleurs.
»


actu : divers

Les avantages du “Vélotaf”

Mis en ligne le 12/05/19 | #
 

Isabelle Soing propose un intéressant dossier intitulé « Toutes accros au vélo » dans le mensuel Avantages de juin. Même si la journaliste déplore que « seuls 2 % des actifs vont travailler à vélo. Même à Strasbourg et Grenoble, qui comptent 16 % et 15 % de “vélotafeurs” (actifs qui enfourchent leur monture pour aller au boulot), la France reste en queue de peloton, derrière les Allemands et les Hollandais. » La journaliste apprécie les iluustrations de Ève Coston dans son blog et dans le livre Vélotaf :

                             

L'autre auteur de Vélotaf, Jérôme Sorrel – à gauche sur la photo ci-dessous –, décrit les plaisirs que lui procurent l'usage quotidien de son deux-roues lors de l'émission Parigo diffusé sur France 3 Île-de-France le 20 avril dernier. Bertand Lambert, le présentateur de l'émission, l'interview... à vélo ! C'est à voir ici (entre 4'30" et 7'30" mais toute l'émission est à savourer).


actu : divers

Bye Bye Alain

Mis en ligne le 29/04/19 | #
 

Alain Josset

Une petite pensée pour Alain Josset, graphiste, directeur artistique de plusieurs journaux et maisons d’édition, qui nous a faussé compagnie à quelques jours de son 74e anniversaire. Compagnon de fêtes mémorables, Alain a accompagné, à la fin des années 70, les premières années des éditions Alternatives en mettant en page avec beaucoup de créativité plusieurs de nos bouquins comme Habitats, Le Jouet perpétuel, ou Christiania et les premiers titres de la collection Alternatives graphiques.
Un peu fâché avec ce métier quand il a fallu abandonner les crayons pour passer au numérique, il a consacré ses dernières années à la peinture, la poésie et la cuisine.  


actu : divers

Le “Guide du Paris vegan” donne
« une image positive du véganisme »

Mis en ligne le 26/04/19 | #
 

Paris Vegan signature
Aurore Carric et Pauline Le Gall en pleine signature-presse dans la bibilothèque Gallimard

C'est ce qu'à notamment retenu le site BFMTV.com du livre de Pauline Le Gall et de Aurore Carric et notant également que « les auteurs du Guide du Paris vegan ont aussi donné la parole aux chefs et artisans aux commandes de ces établissements. Au-delà du végétal, ils défendent aussi une cuisine éthique, revendiquant le fait maison, le bio ou les circuits courts. »

Autre site, celui de Cocy.fr qui a Cocy.fr logoapprécié que « classées par arrondissement, les adresses ont aussi droit à leurs petits pictogrammes pour être bien certain de ce que l’on va y trouver. Restaurant strictement végétalien, produits bio et/ou sans gluten, restaurant qui accepte les familles et coup de coeur des auteures, voilà une façon encore plus complète et attractive de décrire les lieux. »

Autre média qui a chroniqué Paris vegan, le mensuel de mai Modes & travaux :

                  Paris Vegan Modes & travaux


actu : divers

Agnès Varda : « Quant à mes rides,
elles sont à moi. »

Mis en ligne le 29/03/19 | #
 

   Varda JR
                                                         Agnès Varda et JR

Agnès Varda qui vient de disparaître à quatre-vingt-dix ans ce 29 mars avait écrit la préface de Wrinkles of the City. Elle avait expressément conditionné celle-ci à l'obligation de mettre sur la couverture du livre le titre également en français, ce qui fut fait : Des rides et des villes. Voici quelques extraits de son texte avec sa très jolie conclusion :
Sur JR, elle écrit malicieusement « Si c’est tout vieux, c’est tout bon pour lui ! Je ne m’étonne donc pas qu’il aime ma compagnie et qu’il ait souhaité me confier le soin d’écrire une préface. Je suis une petite vieille qui aime la vie, et une artiste. On se plaît ensemble. »
« Quant à mes rides, elles sont à moi. Les peaux de vieux racontent leur voyage. Un de mes petits-fils prend de temps en temps ma main. Laisse-moi voir ton paysage. Oui, des rivières bleuâtres, des petits vallonnements, des taches au sol… peut être JR va-t-il me tirer le portrait, peut-être vais-je me retrouver en gros plan, mêlée aux craquèlements d’un ancien chantier naval du port de Sète qui s’écroule doucement… »
La photo ci-dessus ouvre Wrinkles of the City / Des rides et des villes.
 


actu : divers

Mucha, Broders, Bouvet : Alternatives adore les affichistes !

Mis en ligne le 28/02/19 | #
 

Notre maison d'édition s'est toujours intéressée à l'affiche (voir Alternatives et l'affiche : une longue histoire). En ce Bouvet en Pologneprintemps 2019, nous renouons avec une tradition ancienne : le travail des grands noms de l'affiche. Le 7 mars va paraître un surprenant ouvrage de 520 pages consacré aux aventures de l'étonnant Michel Bouvet : Affichiste ! Voici les trois citations qui figurent en exergue du livre que lui a consacré Daniel Lefort.
« Affichiste ? Je ne suis pas sûr que ce métier existe. » (Alain Le Quernecet)
« Être affichiste, c'est comprendre le monde et pouvoir le restituer. » (Michel Bouvet)
« Le vrai bonheur, c’est d’avoir pour métier sa passion. » (Roman Cieslewicz, d’après Stendhal).
Sous-titré « les aventures de Michel Bouvet », Affichiste ! n'est pas une monographie comme les autres car elle révèle les mutliples facettes de cet artiste atypique mondialement reconnu. L'illustration du cabochon de notre page d'accueil est extraite de l'affiche que Michel Bouvier a réalisé en 2015 pour la pièce de théâtre Le Système Ribadier de Georges Feydeau.

MuchaEn 1989, nous avions publié l'intégralité de la collection de l'ancien tennisman Ivan Lendl, Mucha. Alfons Mucha (1860-1939) reste un des principaux créateurs du style Art Nouveau. Son histoire, celle d'un artiste tchèque travaillant à Paris, qu'une commande d'affiche pour Sarah Bernardt propulse un beau jour vers la gloire, est passée dans la mythologie de l'art. Le livre de Jack Rennert contient 130 œuvre de Mucha de 1894 à 1929.

Deux plus tard, c'est la sortie de Voyages - Les affiches de Roger Broders. Le titre de l'introduction de l'ouvrage de Annie e Montry et de Françoise Lepeuve... Affichiste ! Roger Broders (1883-1953) est créateur d'un style très graphique dont les lignes épurées marquent le renouveau de l'affiche touristique s'intercallant entre les créations de Cassandr, Colin et Carlu. Une curiosité : à 62 ans d'intervalles, le paquebot dans la ville a inspiré Broders et Bouvet !

Broders 1922   Bouvet 1984


 
archives - DIVERS :
> 2019 : mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2018 : déc. - nov. - oct. - août - juil. - mai - avril - mars - janv.
> 2017 : déc. - nov. - oct. - mai - avril - mars - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - juil. - juin - mai - avril - mars - janv.
> 2015 : déc. - nov. - juil. - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars
> 2012 : déc. - nov. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - mars
> 2008 : mai - avril - janv.
> 2007 : nov. - août - juin - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits