>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES DERNIERS
 
actu : librairies

Nos vingt meilleures ventes de 2020

Mis en ligne le 09/01/21 | #
 

 
 

En dépit de l’année si particulière qui vient de s’achever le palmarès de nos meilleures ventes de l’année écoulée en librairie reste très stable puisqu’on retrouve aux premières places trois des cinq titres qui y figuraient l'an dernier (voir Nos vingt meilleures ventes de 2019).

Aliments fermentés, aliments santé s’installe, années après années comme une valeur sûre en figurant en première position, gagnant quatre places tout comme l’autre titre de Marie-Claire Frédéric et Guillaume Stutin, Boissons fermentées
(9e – 4) ;
Banksy continue sa course au sommet : Guerre et Spray  entame sa dixième année consécutive dans le top 10 avec une incroyable deuxième place. Et son petit frère fait toujours bonne figure puisque Banksy, vous représentez… est 10e (– 8) ;
– la version 2020/21 du Guide du street art à Paris a vraiment pâti du premier confinement : sa sortie prévue en mars a été repoussé en juin ce qui a fait glisser le guide de Stéphanie Lombard de la deuxième à la quatrième position ;
–  la vraie bonne surprise est l’arivée sur le podium du Tour de France des maisons écologiques. Paru à la fin du mois de mai, le titre de Mathis Ragers, Emmanuel Stern et Raphaël Walther a très vite été réimprimé. Il est talonné (un peu plus de 200 exemplaires vendus de différence) par Une semaine dans mon assiette proposée par une vedette des réseaux sociaux, la très dynamique Healthy Clemsy.

Deux titres arts urbains figurent en sixième et septième place : Street illusions, dans lequel Chrixcel et Codex Urbanus – déjà remarqués il y a deux ans avec leur Bestiaire fantastique du street art – recensent les incroyables performances des illusionistes urbains passés maîtres dans l’art du trompe-l’œil ; et le premier panorama d’ensemble du graffiti africain proposé par Cale Waddacor : Street Art Africa. Stencil Graffiti (15°), Figures de graffeuses (16°) et le Guide du street art à Marseille (20°) permettent de faire figurer huit titres street art dans notre top 20.

Les arts culinaires font encore mieux en plaçant neuf références dans ce palmarès. Super chanvre & CBD obtient une belle huitième place : Linda Louis y fait découvrir les vertus du chanvre alimentaire qui n’est pas un psychotrope mais une plante très riche en protéine. Deux autres nouveautés apparaissent aux 12° et 14° place Cuisine vapeur végétarienne, quatrième parution de Félicie Toczé chez nous (photos de Sylvain Thiollier) et, par Salomé Malou, avec des photos de son frère Derek, Délicieusement digeste.
Le titre de Marie Laforêt, meillleure vente de l’année précédente, Incroyable mais vegan figure encore dans notre classement (19°), tout comme Megalow Food (13e, –7 ) et  Healthy Food débutant (17e – 13).

Dans ce bilan 2020 – hors arts de la table et street art – il faut souligner les bons résultats de Abandoned Places (11e) de Henk Van Rensbergen, étonnant voyage d’un pilote de ligne dans l’urbex à travers le monde et L’Art du fil (18e) dans lequel Marie-Madeleine Massé fait découvrir les splendides créations de 80 artistes internationaux travaillant coton, nylon, laine ou fer qu’il soit cousu, tordu, tressé, crocheté.


actu : librairies

LeMonde.fr conseille “Le Tour de France des maisons écologiques” et “Habiter l'air”

Mis en ligne le 05/01/21 | #
 

  Habiter l'air LeMonde.fr

Pour s'initer à l'architecture, Le Monde.frQuel que soit le bout par lequel on la prend, l’architecture s’adresse à nous. Le sentiment domine pourtant qu’elle serait affaire de spécialistes. Cette petite sélection de podcasts, documentaires, cours en ligne, bouquins, tous destinés à un large public, vous convaincra du contraire. ») recommande deux de nos récentes parutions en reproduisant (photos ci-dessus) les réalisations de Freddy Simon au sommet de son dôme en super adobe et celle de So-il Architects.
Le Tour de France des maisons écologiques : « Richement illustré, accompagné de longues interviews des habitants et d’un point de vue de spécialiste, l’ouvrage se présente à la fois comme un état des lieux, un guide pratique et un manifeste pour des modes de construction, et plus généralement des manières de vivre en harmonie avec la nature. »
Habiter l'air : « Construire avec de l’air, l’idée peut sembler incongrue. Alors que l’architecture intègre des technologies de plus en plus sophistiquées, elle ne l’est plus tant que ça. Autour d’une trentaine de projets, l’Italien Michele Boni montre que dans les structures gonflables pour lesquelles on fait aujourd’hui des enveloppes de plus en plus résistantes, l’air intervient comme matériau structurel. Il peut également être travaillé comme un flux à sculpter (“airstream”), ou abordé comme une matière à pression et humidité variable qu’il revient à l’architecture de monitorer (on parle alors d’architecture bioclimatique). Des propositions on ne peut plus concrètes, qui font souvent rimer écologie avec poésie. »

À retenir pour Le Tour de France des maisons écologiques l'article paru dans le bimestriel 4 Saisons (janvier/février : « Paille porteuse, yourte, adobe, conteneur, roseau, géonef, béton de chanvre, etc. : ce livre témoigne de la diversité des alternatives écologiques à la construction conventionnelle en béton de ciment. Les auteurs, architectes et anthropologue, passent douze projets en revue : procédés constructifs, matériaux utilisés, coûts et durée des travaux. Les concepteurs et habitants expliquent aussi leurs choix, livrent leurs sources d’inspirations et partagent la richesse de leur expérience. »


actu : librairies

Healthy Clemsy « propose des recettes colorées, fun et ultra gourmandes »

Mis en ligne le 05/01/21 | #
 

                         Saveurs green Une semaine dans mon assiette

Dans son premier numéro de l'année, le bimestriel Saveurs Green consacre un dossier de six pages à Healthy Clemsy et à son ouvrage Une semaine dans mon assiette :
« DECOMPLEXÉE. Une semaine d'idées de recettes saines et amusantes pour se faire plaisir tout au long de la journée. » Lors de l'entretien avec notre auteure, la journaliste Louise Delaroa revient sur le contenu du livre :
« Qu’avez-vous voulu montrer à travers votre ouvrage “Une semaine dans mon assiette”?
Qu’une alimentation peut être diététique pour le corps et saine pour l’esprit. Dans la première partie du livre, je m’intéresse aux fondamentaux : être bien informé permet de prendre du recul vis-à-vis des préjugés, régimes et présupposés. La deuxième partie met en pratique cette alimentation flexible et sans interdits, à travers des recettes simples, plaisantes à regarder et gourmandes. Celles que j’affectionne particulièrement sont celles des granolas, qui me rappellent mon enfance. Quand on a une baisse de moral, c’est pas mal de se faire un bon petit bol de céréales devant un film !
»

Autre présentation du même ouvrage, celle du trimestriel (décembre/février) Fémitude : « Clémence est psychologue clinicienne à Valence. Convaincue du lien étroit entre vie psychique et comportements alimentaires, elle prépare actuellement un diplôme universitaire en diététique et nutrition. Sous le pseudonyme d'Healthy Clemsy, elle propose des recettes simples pour manger sain au quotidien sur les réseaux sociaux, notamment à ses plus de 100 000 abonnés Instagram. Dans Une semaine dans mon assiette, elle vous aide à atteindre l'équilibre alimentaire sur une semaine avec quelques règles souples qui laissent une grande place à vos envies. »


actu : librairies

“Street illusions” :
« l'art urbain en majesté »

Mis en ligne le 05/01/21 | #
 

Street illusions in Le QuotidienTelle est l'accroche que le journal luxembourgeois Le Quotidien propose afin de présenter Street illusions : « L’art urbain en majesté. À la manœuvre, Chrixcel & Codex Urbanus
– la première est photographe et auteure, le second street artiste réputé pour ses dessins sur les murs de Paris. Ils se sont retrouvés pour
Street illusions, un livre qui pointe trompe-l’œil et jeux d’optique dans le street art.
“Quand le street art fait Waouh !”, nous assure-t-on en présentation de cet ouvrage. Au menu, six grands thèmes, parmi lesquels le trompe-l'œil figuratif, l'anamorphose ou l'art de la perspective secrète ou encore le camouflage optique... optimisé ! Et d'emblée, l'auteure prévient : “Suivez-moi et ne me lâchez pas la main : rien de ce qui va suivre n'est ce qu'il paraît être...”. Avec la contribution de 23 artistes internationaux, dont Toto, Cee Pil, JR ou encore Soda.
»

Connaissacedesarts.com Street illusions

Deux autres références sur le Net :
– celle de Connaissancedesarts.com pour lequel Street illusions fait partie des « 10 idées de lecture pour bien commencer 2021 ». Extrait : « “L’art est un mensonge qui nous fait entrevoir la vérité, du moins celle qu’il nous est donné de comprendre”, disait Pablo Picasso. Après Le Bestiaire fantastique du street art (2018), l’auteure et photographe Chrixcel et le street artiste Codex Urbanus remettent le couvert pour une nouvelle collaboration livresque et Street Artesque. Avec Street Illusions les deux auteurs mettent en lumière les jeux d’optique que les artistes, de rue ou non, utilisent pour tromper le sens du spectateur et changer son regard, tels des magiciens faisant des tours de passe-passe. » Pour lire l'article – c'est le cinquième livre présenté –, cliquez ici ;

It Art Bag logoIt Art Bag commence sa présentation ainsi : « Combien sommes-nous à être interpellés, admiratifs, en découvrant les incroyables jeux d'optiques réalisés par des artistes dans l'espace public ? Si la Toile nous permet de visionner des vidéos toujours plus surprenantes, cet ouvrage tombe à pic pour nous faire pénétrer dans une autre dimension... tout en restant chez soi. » La suite c'est .

 


actu : librairies

Découvrez nos nouveautés de ce début d’année 2021

Mis en ligne le 03/01/21 | #
 

Au cours des mois de février, mars et avril, sept parutions sont programmées.

Le 25 février :
– La mise à jour du livre de Jérôme Sorrel illustrée par Ève Coston : Vélotaf. Le vélo à la cote, porté par des événements récents (grèves des transports, crise sanitaire, questions environnementales) et est de plus en plus privilégié pour les déplacements. Alors, si vous voulez vous lancer à votre tour ce « mode d’emploi du vélo au quotidiens » est fait pour vous !
– Dans La société de (l’après) consommation, une spécialiste des évolutions des modes de vie, Cécile Désaunay analyse les changements dans nos manières de consommer que l’on peut résumer par le slogan « moins mais mieux ».

VELOTAF 2021      APRES CONSO

Le 11 mars :
Épatant levain. Le levain est un agent levant naturel qui se développe lorsqu'on mélange de la farine avec de l'eau et qu'on laisse reposer plusieurs jours. Grâce aux conseils simples, astucieux et inratables de Valérie Zanon, photographiés par Linda Louis, vous fabriquerez vous-mêmes pains, brioches, pizzas brownies etc. digestes et savoureux.
Sorry Children. Depuis mars 2019, plus de 150 personnes et personnalités engagées ont été immortalisées avec "la pire excuse" qu'elles pourraient donner à leurs enfants pour justifier du monde que nous allons leur laisser. Leurs excuses tour à tour décalées, graves, absurdes, ont inspirés des milliers d’internautes qui se sont pris au jeu sur les réseaux.

EPATANT LEVAIN     SORRY CHILDREN

Le 25 mars :
– Dans Cuisine healthy du monde entier, faites un tour du monde de la cuisine santé à travers 50 recettes concoctées par Soraya Aouidad, cheffe-formatrice culinaire, et photographiées par Chiara Russo, styliste culinaire italienne.

CUISINE MONDE ENTIER

Le 8 avril :
– Nous sommes désormais habitués aux grandes fresques réalisées à travers le monde par des artistes urbains. Avec Street art XXS, ce sont, à l’inverse, des créations de petits formats que la journaliste Édith Pauly vous fait découvrir à travers les sculptures, papiers collés, mosaïques, pochoirs de 50 artistes internationaux.
– Après Paris et Marseille, c’est une autre grande métropole qui offre des balades pour découvrir les meilleurs spots urbains locaux. Dans le Guide du street art à Lille métropole, 8 itinéraires très illustrés à Lille, Roubaix et Tourcoing permettent de découvrir la richesse et la diversité du street art « nordiste ».

STREET ART XXS      STREET ART LILLE

Illustration du cabochon : Le Grilled Cheese à la roquette extrait de “Cuisine healthy du monde entier” (photo Chiara Russo).


actu : librairies

Les épatants maîtres de l'illusion
se trouvent dans “Street illlusions”

Mis en ligne le 15/12/20 | #
 

Street illusions dans Graffiti art

Excellent et copieux (7 pages) dossier de Stéphanie Lemoine – auteure de plusieurs ouvrages chez Alternatives – sur « des artistes [qui] titillent notre rétine et jouent avec nos perceptions. » Sous le titre Les maîtres de l'illusion, la journaliste revient dans Graffiti Art (décembre/janvier) sur des techniques de plus en plus prisées par les street artistes et ne pouvait manquer de faire référence à notre dernière production arts urbains de l'année. « Écrit en plein confinement par Chrixcel et Codex Urbanus et publié en octobre dernier aux Éditions Alternatives, Street illusions donne la mesure du phénomène. Après un texte d’introduction déroulant la très longue histoire des illusions d’optique, l’ouvrage rassemble 23 portraits d’artistes, qui soulignent la diversité des recherches menées dans ce champ. Liu Bolin y côtoie Leon Keer, Vile y succède à 1010. »

Autre article, celui du mensuel de janvier Avantages : 

                    Street Illusions in Avantages


 
archives :
> 2021 : janv.
> 2020 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2019 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2018 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2017 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2012 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2008 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2007 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : déc. - nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits