Omori, Yoshi
 
Cris du corps (Les)
>> AUTEURS
 

Yoshi Omori


fait de la photographie et de la peinture. Il transpose le corps des danseurs dans une calligraphie mouvementée qui révèle à posteriori la chorégraphie. Avec Carolyn Carlson, une complicité s’est nouée. Cette étude du mouvement relie Yoshi Omori à Etienne-Jules Marey, le précurseur de la chronophotographie. Les chorégraphies captées par Yoshi Omori parlent elles aussi d’envol. Dans sa quête du mouvement, il ralentit le temps par le traitement de ces instantanés, proche des méthodes de la lithographie ou de la calligraphie. Le corps du danseur décrit l’espace en mouvement. Il a été présent dans de nombreuses expositions : Exposition universelle à Osaka (Sana’a, Ombre et lumière) ;
restaurant Il Valone, Paris (Corps & Graphie 2) ; Atelier Ouvert, Paris ; En 2004, à la Cartoucherie de Vincennes (Tiger in the Teahouse) ; à Munich (Olympiade de la Photo).

 

Son ouvrage chez nous :

Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits