Ouvrage des archives d'Alternatives !

 


>> 2000
 

À celui qui voyageait loin...

Poèmes d’amour de femmes chinoises
 

Trente courts poèmes écrits par des femmes chinoises entre le VIIe et le XVIe siècle, et traduits par Shi Bo. Au-delà de leur intérêt littéraire, ces textes révèlent la grande fragilité sociale et sentimentales de ces femmes. Séparation, abandon, douleur d'amour qui jamais ne meurt et lancinante mélanclie semblent alors les maîtres mots d'une vie enitère soumise au bon vouloir des hommes.

 

 

Parution : septembre 2000
80 pages en couleurs,
broché, 10 x 19 cm
65 F

ISBN : 2 86227 249 3

Voir quelques pages :

  • À celui qui voyageait loin...
  • À celui qui voyageait loin...
  • À celui qui voyageait loin...
  • À celui qui voyageait loin...
  • À celui qui voyageait loin...
  • À celui qui voyageait loin...
  • À celui qui voyageait loin...

(visionner et télécharger en cliquant sur les vignettes)


Collection : Pollen
Mot-clé : Chine

Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits