>> Musique
 

L'histoire du disque

et de l’enregistrement sonore
 

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, on cherche frénétiquement à “piéger” le son. C’est d’abord le rouleau qui l’emporte, puis le 78 T à partir de 1904. II sera supplanté par le microsillon, grâce a la découverte fortuite du vinyle après la Seconde Guerre mondiale. Les années quatre-vingt consacreront le triomphe du compact disc. Au total, on estime que près de quarante milliards de disques (rouleaux, 78 T, microsillons, CD) ont été mis en circulation depuis 1877. Aujourd’hui, le son est numérisé et ne nécessite plus de support pour se propager : le disque d’antan est condamné, victime de son évolution. Son histoire, racontée ici par Daniel Lesueur – spécialiste et collectionneur – va s’achever dans les musées.

Paru le 5 octobre 2006

 

176 pages en quadri,
25,5 x 25,5 cm,
relié sous toile avec jaquette
35,50 €

ISBN : 2 86227 497 6

Voir quelques pages :

  • histoire du disque (l')
  • histoire du disque (l')
  • histoire du disque (l')
  • histoire du disque (l')
  • histoire du disque (l')
  • histoire du disque (l')

(visionner et télécharger en cliquant sur les vignettes)


Mots-clés : Histoire, Musique

Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits