La petite histoire : 1987

 

AVIS DE TEMPÊTE SUR LES ÉDITIONS - NAISSANCE DE SYROS-ALTERNATIVES

 

les boules
Patrice Aoust et Gérard Aimé :
une année 87 dure à avaler...

Au moment où la production éditoriale connaît une progression pleine de promesses, c'est du côté de la diffusion et de la distribution que le bateau prend l'eau. La Diffusion Alternative, issue de l'éclatement de nos activités en 1980, donne des signes de faiblesses et, dès le mois de mars, le produit de la vente de nos bouquins ne nous est plus reversé. Le dépôt de bilan de la société de diffusion intervient au mois de mai. Il faut, dans le même temps, suspendre notre production et se mettre à la recherche d'un nouveau diffuseur. Pour assurer le quotidien, on produit des actes de colloque pour le Conseil g énéral, on assure la sous-traitance de quelques livres pour Hachette... tout en multipliant les contacts avec les diffuseurs potentiels.

syros alter

Ces visites nous renvoient à la triste réalité : trop petits, trop marginaux... En 1987, comme aujourd'hui, la recherche d'un diffuseur fiable, pour un petit éditeur, est un vrai chemin de croix. Au cours de nos rencontres quotidiennes avec nos voisins de palier, les éditions Syros, l'idée fait son chemin d'un rapprochement pour profiter de leur excellente diffusion, assurée par le CDE/Sodis. Après avoir envisagé diverses formes de collaboration, nous optons pour une fusion complète de nos activités et, au mois d'octobre, nous fêtons la naissance de Syros-Alternatives, codirigé par les fondateurs des deux maisons d'édition. Nous pouvons, enfin, reprendre notre production : Les Écritures de la nuit, deuxième titre après Les Murs réclames de Bruno Ulmer et Thomas Plaichinger, sur l'histoire des enseignes lumineuses, dans la collection Alternatives Graphiques ; le catalogue pour l'exposition de la Société des artistes décorateurs (SAD), Le temps des créateurs – événement qui se déroule une nouvelle fois au Grand Palais – sort en fin d'année, précédé, dans ce même domaine du design, de Made in France de nos fidèles partenaires de l'APCI.

mohiss

Également, Les Miroirs qui se souviennent, ouvrage réalisé à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Daguerre, l'inventeur du célèbre procédé photographique du daguerréotype. Enfin, un carnet de croquis sur l'Afrique, qui porte un titre d'actualité : Tout passe, Dieu merci. Il est l'œuvre de Mohiss (voir la reproduction du dessin de la couverture ci-dessus). La seconde tempête ne nous a pas coulés ! Le lion ne nous a pas mangés !

=> Voir nos archives de l'année 1987


 

 < 1986 
 La petite histoire 
 1988 > 
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits