>> Arts urbains
 

Dualité

 

Travaillant à la mine de crayon et à la peinture à l’huile, Ludo a une esthétique singulière et reconnaissable entre toutes. Il allie avec habileté et minutie objets mécaniques et végétaux afin de les métamorphoser en des créatures hybrides qui n’appartiennent qu’à lui. Le vert est sa couleur fétiche, il a d’ailleurs développé sa propre teinte qui se retrouve sur chacune de ses œuvres. Elle vient souligner des éléments d’origine naturelle dont la fonction est détournée. Il s’exprime sur des supports de toutes nature et dimensions : murs, toiles, sculptures... – son art n’a pas de limites et il l’expose dans le monde entier. Passionné par l’énergie des rues qui l’inspire et le stimule, l’artiste puise son inspiration dans le quotidien et l’ensemble de son travail porte le sceau de réflexions personnelles sur le monde qui l’entoure, invitant le spectateur à réfléchir sur la violence ambiante et admise, la consommation d’OGM ou encore la domination de la technologie sur le naturel
« Dualité : un leitmotiv ! D’abord visuellement, par les couleurs utilisées, gris/noir et vert, mon vert ! Ensuite par les lieux où je travaille, la rue et l’atelier, extérieur/intérieur qui voient s’étaler sur les murs des rues ou ceux des galeries les mêmes œuvres. Dualité, c’est aussi l’idée de duel, d’une recherche sur soi-même dans la pratique d’un art extérieur où le résultat visuel est également motivé par la recherche de l’illégalité et celle des moyens à mettre en œuvre pour repousser les limites de l’interdit. »

Paru le 17 avril 2015

 

 

244 pages en quadri, 21 x 28,5 cm, relié 35 €

ISBN : 978-207258-943-0

Voir quelques pages :

  • dualité
  • dualité
  • dualité
  • dualité
  • dualité
  • dualité
  • dualité
  • dualité
  • dualité
  • dualité
  • dualité

(visionner et télécharger en cliquant sur les vignettes)


Mots-clés : Arts urbains, Monographie, Peinture, Sculpture, Street art

Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits