>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES DERNIERS
 
actu : web

ActuaLitté.com trouve “La Paille”
« Instructif et esthétique ».

Mis en ligne le 17/11/17 | #
 

Le site ActuaLitté.com se présente ainsi : « Aux lecteurs dilettantes, aux amateurs et aux passionnés, aux professionnels de l'édition, aux enseignants, libraires ou documentalistes, chaque jour, ActuaLitte.com vient apporter les informations nécessaires à une meilleure vision du monde livresque. »
Pour ActuaLitte.com, Cécile Pellerin analyse La Paille en écrivant en autre : « Instructif et esthétique, ce livre retrace d’abord l’histoire de la culture de pailles, l’activité agricole céréalière,les différents usages du matériau à travers le temps et à travers le monde (fabrication de vêtements, d’objets,construction d’habitations…) et laisse le lecteur, ébahi. La richesse iconographique de l’ouvrage permet de découvrir des habitations en paille au Cameroun, Sénégal,Irak (le peuple des Arabes des marais) et Pérou, absolument étonnantes, des paniers tressés, des broderies d’orfèvre, etc. ».
La présentation intégrale du livre, ainsi que celle de son frère jumeau Le Liège, se fait en cliquant sur ce lien.


actu : web

Olivier Landes (“Street art contexte(s)”
se met à nu sur Streep

Mis en ligne le 15/11/17 | #
 

Streep Olivier Landes

Un site particulièrement bien fichu : c'est celui de Streep. Voici comme les initiateurs se définissent eux-même, et c'est pas faux  : « Le média indépendant de l’art urbain, [qui] déshabille l’actualité urbaine au moyen de vidéos, photos, news, long read. ».
Et Streep a eu l'excellente idée de faire une vidéo-interview de l'auteur de Street art contexte(s), Olivier Landes expliquant entre autre le choix du visuel de couverture de son livre. C'est à voir ici.


actu : web

Nos trois nouveautés street art
ont séduit le site À vos marques-tapage

Mis en ligne le 06/11/17 | #
 

Arts et Essais street art Alternatives

Nos trois dernières parutions art urbain ont séduit À vos marques-tapage (cliquez sur le lien pour lire l'article complet de Christine Le Garrec) :
Ella & Pitr ;
Jace ;
Street art context(e)s.
Pour les deux premiers titres, l'excellent site ( Arts et Essais n° 25) les présente ainsi : « Trois artistes sont mis à l’honneur dans deux superbes monographies : le talentueux couple à quatre mains Ella & Pitr et leurs fresques époustouflantes de beauté et de démesure, et le génial Jace et son Gouzou farceur, provocateur et lanceur d’alerte qui est devenu une icône dans l’île de La Réunion… »
Et pour le livre d'Olivier Landes : « Street art contexte(s) vous entretiendra des liens étroits entre une œuvre et son environnement à travers de multiples œuvres contextualisées issues de l’imagination d’une ribambelle d’artistes venus eux aussi du monde entier ! »


actu : web

“Alexandre Zinoview” sur le Web

Mis en ligne le 03/06/17 | #
 

Deux références à Alexandre Zinoview sur les sites :

Art aujourd'hui info qui écrit : « Versé dans les ambulances, vivant la vie des tranchées, connaissant les mutineries de 1917, Zinoview (son nom d'espion pour le compte de l'Okhrana, la police tsariste) laisse un véritable reportage sur le nombreux contingent russe. Dessins, photographies, gouaches sur papier, pigments et cire sur bois (les matériaux sont rares) : le peintre, qui avait connu les derniers feux du Paris de la Belle Epoque, décrit une autre réalité, poignante et meurtrière. Blessés, morts et mutilés, veilles et bombardements, cauchemars et fantasmes… »

Art aujourd'hui info

Lintern@ute, Dominique Vergnon consacre une longue analyse à l'ouvrage. Extrait : « Si les feuilles et les toiles dévoilent la dureté des combats, l'horreur des blessures, la mort partout présente, elles relatent également la fraternité dans l'adversité, le poids des symboles, une certaine foi qui se croise avec la destinée. Ayant été infirmier dans les ambulances russes, Zinoview sait le prix de la vie. Au graphisme précis et détaillé, tel qu'on le voit par exemple sur une encre noire aquarellée et vernie sur papier (L'Hiver), il oppose souvent une approche plus simplifiée, réduite à des nuances subtiles et des masses expressives, comme ces deux soldats casqués, tenant leurs fusils, saisis dans des tons chauds (Conversation, cire et pigments à l'huile vernis sur bois) ou cet autre combattant qui se détache de toute sa force sur un fond bleuté assez abstrait mais donnant au tableau sa profondeur (Le Guetteur, 1915, technique identique). »

Lintern@ute Zinoview


actu : web

“L'Art du livre tactile” : « un remarquable ouvrage » (Le Litteraire.com)

Mis en ligne le 06/04/17 | #
 

Description détaillée et louangeuse pour L'Art du livre tactile de la part de Jean-Paul Gavard-Perret sur le beau site Le Littéraire.com : « Catherine Liégeois comble un vide : son panorama non seulement fait le point sur le livre d'artistes qui fut plébiscité par beaucoup d'artistes principalement à partir du début du XXe siècle, mais ouvre le domaine de l'édition selon une ouverture qui fait du livre un “volume” à tous les sens du terme. (...) L'essayiste conclut son livre par des pages essentielles : “Le toucher par la pratique”. Après des “conseils” ludiques, elle verbalise les perceptions tactiles qui impulsent une nouvelle vie au livre et à la transmission qu'il peut “co-mettre” dans sa masse volumique. La vision originale d'un objet commun
— même s'il a tendance à se dématérialiser — jaillit d'un tel remarquable ouvrage dont la jaquette elle-même n'est pas innocente… »
Pour lire la totalité de l'article, cliquer ici.


actu : web

La folie sur le Net pour
“Le Guide du street art à Paris”

Mis en ligne le 04/04/17 | #
 

Stéphanie Lombard, alias Wonder Brunette, fait le super buzz sur la Toile et les réseaux sociaux pour son  Guide du street art à Paris. Une première sélection, sans doute provisoire (cliquez sur les titres en rouge pour avoir l'article complet) : Zapata Live-Painting logo

– une vidéo-scoop pour ZAPATA Live-Painting ;

Street Art Avenue : « Le livre est fidèle au personnage : pragmatique, riche, décalé et plein de sincérité. Les photos ne sont pas trafiquées Street art avenue logo(pas de fausses promesses), les textes sont courts et en langage naturel : ce guide s’adresse à tous ! » ;
 
In(k)ulte « Ce In(k)ulte logo guide est fait pour tous ceux qui veulent se cultiver et découvrir l’art urbain autrement, cependant Stéphanie (épicurienne dans l’âme) n’oublie pas de vous spécifier les bons plans (où boire un verre, grignoter un morceau) dans chaque quartier ainsi exploré. » ;

Street art 360 logoStreet art 360 : « Here  I will advise the most interesting art galleries, organised walks and tours discovering neighbouring street art,  books to read, artists to discover and useful maps … Here is my ultimate guide. Enjoy! » ;

Happy City Happy City logo
« Parce qu'il parle de Street Art à Paris…
Parce qu'il aura une place parfaite dans votre bibliothèque…
Parce qu'il ne coûte que 13,50 €…
Parce qu'il sort AUJOURD'HUI…
et surtout parce qu'il est écrit par une nana géniale que j'aime tant…
» ;

Cercle rouge logo Cercle rouge : « Cette année, Wonder Brunette, alias Stéphanie, publie le Guide du street art à Paris (éditions Alternatives). Ce guide propose aux touristes et aux Parisiens un voyage dans la capitale en huit itinéraires autour de cet art, dont un dédié à Vitry. Pour en savoir un peu plus, nous l’avons rencontrée et en avons profité pour lui poser quelques questions... » ;

Figaroscope logoLe Figaroscope.fr : « Art ou vandalismen ? Une chose est sûre, depuis une trentaine d'années, ce mouvement sans cesse en évolution s'épanouit à Paname, devenue capitale du street art, comme le suggère le marché de l'art ou le nouveau Guide du street art à Paris, signé Stéphanie Lombard, à paraître le 23 mars chez Alternatives. » ;
 
Le Monde.fr Le Monde.fr logo: « Cartes à l’appui, l’auteure, Stéphanie Lombard, invite à découvrir les meilleurs spots d’art urbain en huit itinéraires à Belleville et la Butte-aux-Cailles, mais aussi le long du Canal de l’Ourcq ou encore à Vitry-sur-Seine et Pantin. » ;
 
Graffitirama logo Graffitirama : « Ce livre de 144 pages est incontournable pour tous les parisiens
ou touristes souhaitant découvrir la ville sous un jour nouveau.
» ;
                             Miss Acacia logo
Les billets de Miss Acacia : « Ce petit guide de 141 pages se glissera sans mal dans votre sac ou votre poche pour partir en balade dans les différents quartiers de Paris. » ;
 
Princess Pepette logoPrincess Pepette : « Dans le guide, en plus de l'itinéraire sur une carte et détaillé, vous trouverez des photos, des focus sur certains artistes, des infos pratiques et des adresses recensant les bars, restos, galeries... du quartier. Bref, de quoi passer un super moment ! » ;
 
Streeet Love logoStreet Love : « I had the chance to get a copy of the book and I dived into it to see what street art is from another point of view. Well, I admit that the book is well written and gives a lot of useful info to people who want to know and see more about Paris artistic scene. » ;
 
94 Citoyens logo94 Citoyens : «
Parmi les huit itinéraires proposés pour découvrir cet art urbain dans la capitale, l’ouvrage de 144 pages n’oublie pas Vitry-sur-Seine, seule commune extra-muros à y avoir droit de cité. ».


 
archives - WEB :
> 2017 : nov. - juin - avril - mars - fév.
> 2016 : déc. - nov. - mai - avril - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - sept. - juin - fév.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - juin - mai - fév. - janv.
> 2013 : déc. - juil. - juin - mai - avril - mars
> 2012 : déc. - juil. - juin - avril - fév.
> 2011 : déc. - nov. - juil. - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : nov. - oct. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juin - mai
> 2008 : juin - janv.
> 2007 : nov. - oct. - avril
> 2006 : oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits