>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES DERNIERS
 
actu : auteurs

Irrévérence : “Topor - Le dictionnaire” dans “Libération”

Mis en ligne le 22/04/17 | #
 

Les trois pages d'ouverture du cahier Livres de Libé des 22/23 avril 2017 sont consacrées à « L'irrévérent Topor ». Frédérique Roussel a rencontré à cette occasion Laurent Gervereau qui lance : « Si c'est pour parler de Topor, vous ne me dérangez pas du tout ! ». Voici ce qu'il dit aussi à propos de la genèse de Topor - Le dictionnaire : « Il était d'une extrême gentillesse. Je ne m'y attendais pas dut tout. Je suis allé le voir chez lui, nous avons commencé à discuter de plein de choses et n'avons jamais cessé. Il avait l'extrême délicatesse de donner le sentiment qu'on était son seul ami. Il avait une séduction, un talent, un charme, une culture, une curiosité, tout l'inverse d'un vieux con. Il n'était pourtant pas du tout reconnu. Je lui ai proposé plus tard de réaliser un dictionnaire Topor. Je trouvais qi'il était trop peu considéré en France et qu'il fallait montrer la diversité de sa création. Il avait une vraie vision philosophique du monde. »

Gervereau Topor
             Laurent Gervereau et Roland Topor avant et après un petit verre de rouge !


actu : auteurs

Exposition Jef Aérosol à Marseille

Mis en ligne le 09/03/17 | #
 

Expo Jef Aerosol Marseille

People & Things : tel est le nom de la nouvelle expostion de Jef Aérosol. L'auteur de Parcours fléché expose des œuvres inédites à la galerie David Pluskwa à Marseille.

Galerie Pluskwa
Espace 53 rue Grignan
13006 Marseille
du mardi au samedi de 14:30 à 19:00
du 10 mars au 8 avril 2017


actu : auteurs

“Manuel illustré de bricolage urbain” recommandé par “Traits urbains” et “Urbanisme”

Mis en ligne le 20/02/17 | #
 

       Traits urbains Manuel brico urbain           Urbanisme Manuel brico urbain

Voici des extraits de la présentation du Manuel illustré de bricolage urbain par deux revues spécialisées du paysage urbain :

Traits urbains (bimestriel de février 2017) : « Manuel pratique plutôt que théorique, il délivre une série de conseils : techniques de construction de base, outils à posséder, façon de s'approvisionnerdans la ville. S'y ajoute un catalogue de projets détaillé (prix, matériel, difficulté, dessins techniques, etc.). En bonus : un graphisme ludique et pétillant, signé Nicolas Bascop. »

Revue Urbanisme (trimestriel de l'hiver 2016/2017) : « Ce manuel, ouvrage de culture alternative, nous rappelle les Catalogues des Ressources parus entre 1975 et 1977 aux mêmes éditions ainsi que les numéros du Whole Earth Catalog édités aux États-Unis dès 1968 ; il surgit comme un symbole de la vivacité permanente des contre-cultures. (..) En matière d'équipement de la rue, les propositions insistent sur les détournements de l'existant, sur les expériences de bidouillages – ou de hacking – d'équipement, sur les constructions à partir de récupération (en donnant d'ailleurs des conseils pratiques d'outillages et de menuiserie), sur l'utilisation éphémère de locaux vides pour faire des ateliers... Ces conseils mélangent à la fois la création d'objets et la mise en place de services pour les habitants : une balançoire, des sièges, des objets mobiles (sur roues), des jeux marques par des peintures au sol. Derrière cela, est fortement présente une critique des actions publiques et des normes au profit de la recherche d'une convivialité alternative et de l'émergence de nouvelles formes de sociabilité. Il s'agit bien de faire la ville autrement » écrit Jean-Paul Blais.


actu : auteurs

Le InsideOut de JR à la Marche des Femmes de Washington

Mis en ligne le 25/01/17 | #
 

JR Women March 1

Le lendemain de l'investiture de Donald Trump à la présidence des États-Unis, une imposante manifestation s'est déroulée dans les rue de la capitale américaine. Voici deux images du projet InsideOut de JR lors de la Women March du 21 janvier 2017.

JR Women March 2


actu : auteurs

IBID, la nouvelle exposition de Rero

Mis en ligne le 04/01/17 | #
 

Rero Blackslash 2017

L'auteur de Erreur dans le titre lance son année 2017 avec l'exposition  IBID (ÉPUISEMENT DES IDÉAUX) qui présente les travaux de ses trois dernières années à travers le continent américain, notamment à Rio de Janeiro, dans la Candelaria de Bogota, mais aussi en Californie. Chacun des ensembles d'œuvres questionne l'un de nos idéaux, qu'il soit culturel, déterministe, politique, social, financier, virtuel, mais aussi tout simplement humain ; ce que l'on souhaiterait idéalement suivre, à l'image de Kallipolis, la cité idéale que décrivait Platon dans La République.
Trois ans plus tard, Rero revient à la galerie Blackslash ("Erreur dans le titre" : une expo, un livre).

BACKSLASH
29 rue Notre-Dame de Nazareth
75003 Paris
Tél. : 09 81 39 60 01
du mardi au samedi de 14 à 19 h
du 5 janvier au 25 février


actu : auteurs

Adieu Suzanne

Mis en ligne le 07/12/16 | #
 

                                  Suzanne Bukiet

Voici le très beau texte de Jean-François Bernardini qui a été lu en hommage à Suzanne Bukiet le 7 décembre lors de ses obsèques : 

Dans la main de la terre
 
« Il y avait peut-être cent ans qu'elle était là ou peut-être juste un instant. Le vent de la nuit lui caressait le visage. Je ne saurais vous dire où était son pays, où était sa maison. Si elle était femme de marin, de paysan, d'exilé ou d'émigrant. Si elle avait franchi la mer, une montagne ou l'océan. La terre semblait être derrière elle. En la voyant marcher on pouvait imaginer qu'elle la portait toute seule sur ses épaules.
 
Allez donc savoir ce qu'elle s'en allait chercher Ce qu'elle aurait tant aimé entendre cette nuit-là. La nuit les regards des hommes s'éteignent un peu. On dit que la lumière est à l'intérieur. Dans un village, au fond d'un port, en haut d'une montagne, un phare dans l'océan, ou bien une étoile dans le ciel.
 
À chaque chant elle accordait son âme, elle accordait ses pas. Elle disait qu'elle voulait apprendre le chemin jusqu'aux plus beaux signaux du monde. Jusqu'à la beauté qui unit les hommes, les peuples Son rêve elle l'écrivait de quatre mots. L'unité qui rassemble, la diversité qui enrichit.
 
Dans chaque chant du monde elle voulait graver une alliance, une reconnaissance.  De chaque langue elle voulait apprendre la part d'altérité, d'intelligence, d'humanité. Elle disait que c'était cela la plus belle promesse d'avenir, de paix, de richesse du monde.
 
Un jour le poète a écrit pour elle. L'homme n'est ni grand ni petit. Il a la taille de ce qu'il sait aimer et respecter. Elle, elle répondait que toute la vie il fallait apprendre à être l'invité de l'autre, l'invité du monde, que c'était cela l'hospitalité.
 
Il y a peut-être cent ans qu'elle marchait ainsi ou peut-être un instant. C'était cela sa fidélité. Le chant d'amour qui fait pleurer les yeux d'un peuple ne peut à tout jamais laisser indifférent l'âme du monde. C'était cela sa force.
 
Ce soir-là, entre la mer et l'océan, il y avait peut-être quelques lumières de plus dans
la main de la terre. Là où rien n'est séparé. Là où s'additionnent et se reconnaissent toutes les dignités du monde. Là où les enfants de Bretagne ont écrit un jour : tous ces pays dispersés par le vent, les champs de blé dans la poche des paysans et l'océan qui n'a plus pour frontière que la graine emportée par une main d'enfant.
 
Ce soir le pain sera blanc à la table d'hôte. Passant, demeure ici pour le partager. Il y a peut-être cent ans qu'elle marchait ainsi ou peut-être un instant. Elle disait que cette beauté-là est invincible. Elle disait que cette beauté-là est invincible. »


 
archives - AUTEURS :
> 2017 : avril - mars - fév. - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - sept. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - sept. - juin - avril - mars - janv.
> 2014 : nov. - oct. - sept. - juil. - juin - avril - janv.
> 2013 : nov. - oct. - sept. - août - juin - mai - avril - fév. - janv.
> 2012 : déc. - nov. - oct. - sept. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév.
> 2010 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct.
> 2008 : mai - mars
> 2007 : déc.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits