>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES ARCHIVES - 2018-06
 
actu : presse

“Rainbow Food” est « inspirant » (“Elle”)

Mis en ligne le 30/06/18 | #
 

Alexandra Michot consacre une pleine page dans le Elle du 30 juin au phénomène Rainbow Food qui « consiste à consommer une grande diversité de fruits et de légumes aux couleurs variées. Pourquoi ? Parce que chaque teinte naturelle correspond à un apport nutritionel de molécules produites par les plantes pour séduire les insectes ou se défendre contre les prédateurs. Autant d'alliés santé, car les antioxydants aident notre organisme à éliminer les radicaux libres. » Et bien évidemment, la journaliste recommande Rainbow Food à la fin de son article : « Linda Louis, auteure et photographe culinaire, a rassemblé 50 recettes colorées dans “Rainbow Food” (éd. Alternatives), prouvant que la cuisine végétarienne peut être fun et goûteuse. Inspirant ! »  

                   Rainbow Food in "Elle"


actu : presse

Nos titres culinaires sont pleins de vie !

Mis en ligne le 26/06/18 | #
 

C'est apparemment l'avis du hors série Pleine Vie (n° 43 de cet été) qui recommande :

Boissons saines et gourmandes, dont le magazine conclut la présentation ainsi « À consommer sans modération », et avec une interview de son auteure Marie Laforêt qui s'achève ainsi :
« Quelle association originale êtes-vous heureuse de nous avoir fait découvrir dans votre ouvrage ?
Une des associations que je préfère c'est celle du smoothie greenacolada, un smoothie vert aux saveurs de pina colada qui résume très bien l'idée du livre : une boisson ultra-saine mais vraiment très gourmande.
»

Smoothies & compagnie :

Smothie & compagnie Pleine Vie

Boissons fermentées naturelles : « Idéal pour les novices. Cinquante recettes à base de levain, de gingembre, de kéfir, de kombucha ou de pett-lait sans colorant ni conservateur de synthèse. »


actu : presse

“Rainbow Food”, « joyeux », « attire l'œil »...

Mis en ligne le 26/06/18 | #
 

... « et offre une alimentation équilibrée a votre corps. » C'est notamment ce qu'en dit Fémi-9 (numéro de l'été). Avant de proposer sa recette Salad in jar extraite donc de Rainbow Food : « Pourquoi vouloir toujours mélanger les salades composées ? C'est tellement plus joli d'empiler les légumes, les fruits et les céréales en couches multicolores ! C'est le principe de la salad in jar, autrement dit une salade en bocal. Vous pouvez décliner le concept dans des verres comme ici. Succès garanti ! »

Superfood (également leur numério de cet été 2018) propose sur quatre pages les recettes des rouleaux de printemps, des tartines salées au fromage de soja et de la panna cotta aux fruits tirées de l'ouvrage de Linda Louis.  « L'auteure et photographe culinaire Linda Louis s'amuse avec les couleurs de la nature pour le plus grand plaisir des yeux, des papilles et de la santé.  Sa cuisine arc-en-ciel joue avec la complémentarité et la richesse des nutriments et antioxydants présents dans les fruits et légumes. C'est beau, c'est bon et c'est joyeux ! »

           Rainbow Food in Superfood


actu : presse

Les conseils de “Beauté nature” appréciés

Mis en ligne le 26/06/18 | #
 

Deux supports recommandent la lecture de Beauté nature :

Femme actuelle (hors série de juin), sous le titre
“Je mange malin” : « Une alimentation équilibrée a une action sur la beauté et la santé de la peau et de la chevelure. Mais certains fruits et légumes peuvent agir en complément de vos soins. Ils peuvent aussi bien se manger que s'appliquer sur la peau dans des recettes maison. La carotte est championne pour donner bonne mine et relancer la production de collagène. Le curcuma est réputé pour ses vertus anti-inflammatoires, l'avoine a des propriétés adoucissantes, l'avocat est ultranourrissant. Des recettes et
des conseils à découvrir dans
Beauté nature de
Jean-Luc Planche, aux éditions Alternatives...
»

– Le trimestriel (juin/août) de Fémi-9 :
« Avec des ingrédients simples à trouver, Jean-Luc Planche vous propose de concocter 100 produits de beauté. Avec des légumes, des fruits, de l'huile d'olive, du miel vous allez pouvoir prendre soin de votre peau ou de vos cheveux. Vous serez surprise par l'effet tenseur d'un simple blanc d'oeuf ou le pouvoir nourrissant d'un avocat sur les cheveux [...] Dans son livre Beauté nature, Jean-Luc Planche a regroupé 100 préparations testées et approuvées. » Et le magazine de proposer une de ses recettes extraite de son ouvrage à base de melon.

 


actu : presse

Carton plein pour Alternative dans
le hors série “Top Santé”

Mis en ligne le 19/06/18 | #
 

Trois ouvrages de notre production ont retenu l'attention du magazine de juin
Top Santé
 :

Boissons fermentées naturelles : « Idéal pour les novices, 50 recettes à base de levain de
gingembre, de kéfir, de kombucha, ou de petit-lait, sans colorant ni conservateur de
synthèse.
»

Smoothies & compagnie : « Une savoureuse introduction à l'art de réaliser smoothies, jus, laits végétaux et desserts originaux. Entre recettes de base et laits végétaux, des smoothies “décadents” et franchement tentants (“Greenbowl bienfaisant”, “Smoothie haricots, betteraves et myrtilles”, “Smoothie velours au chocolat”). Le tout agrémenté de commentaires très sympas. »

Boissons saines et gourmandes : « Au sommaire des eaux naturellement parfumées aux fruits et plantes sans sucres ajoutés, des boissons lactées réconfortantes, des jus frais ultra-vitaminés, des smoothies nourrissants, des boissons pétillantes, des thés et infusions glacés. Tradi ou hyper tendance, des boissons végétales et créatives, riches en saveurs et en ingrédients actifs. À consommer sans modération. »


actu : presse

Les dentistes n'aiment pas “Zéro sucre” ?

Mis en ligne le 19/06/18 | #
 

C'est du moins l'interrogation qu'Estelle Coppens soulève en conclusion de sa savoureuse et amusante chronique, parue dans l'hedomadaire Tribune de Lyon (14/20 juin), à propos de Zéro sucre :

                 


actu : presse

“Gratte-ciel” : un bon 45 tours

Mis en ligne le 13/06/18 | #
 

On aime bien ce titre de 45 tours trouvé par le Ideat hors série spécial architecture
– numéro très bien fait –  paru en juin pour parler de Gratte-ciel. (Pour les moins de 40 ans, on précisera que 45 tours était le nom qu'on donnait aux mini vinyles contenant dans les années 60/70 deux ou quatre morceaux de musique). Voici leur présentation du livre de John Hill écrite par Marie Godfrain : « Dans l'imaginaire collectif, les gratte-ciel sont des immeubles assez fins s'élevant très haut dans le ciel, ressemblant les uns aux autres. Cet ouvrage démontre au contraire la variété de ces buildings géants, présentés astucieusement selon une trajectoire ouest-est reflétant bien l'évolution de la géographie de la construction de ces dernières décennies. De la Transamerica Pyramid (1972) à San Francisco a la Q1 Tower (2005) australienne, en passant par les géantes de Riyad ou d'Hô Chi Minh-Ville, 45 tours de verre d'acier et de béton sont ici décryptées dans des fiches didactiques et illustrées de photos et de croquis. » À noter que Marie Godfrain présente dans ce même numéro De la Halle Freyssinet à Station F, avec également un excellent titre : Une start-up en béton et dont la cocnclusion est la suivante : «  C'est l'histoire d'un siècle d'avant-garde qui est évoquée ici, des origines d'un édifice novateur en béton jusqu'à son usage par de jeunes entrepreneurs. »

Autre revue qui chronique ce même titre, celle du bimestriel de mai/juin Trait urbains sous la plume de CL : « C'est en survolant les continents que John Hill s'attache à présenter un répertoire complet des gratte-ciels qui ont marqué les paysages urbains du monde. Dans chaque ville, de nombreuses architectures semblent sans cesse vouloir dépasser les limites techniques en termes de hauteur. En revenant sur l'histoire de ces constructions gigantesques, il montre des photos mettant en valeur les volumes au sein de la ville, dans leur singularité technique et esthétique. L'auteur réunit des créations datant du début du 20e siecle à nos jours, mettant ainsi en évidence la fascination que semble avoir l'humanité pour bâtir toujours plus haut. »


actu : presse

Quatre titres d'Alternatives
dans “Mémoire des Arts” de ce printemps

Mis en ligne le 13/06/18 | #
 

C'est une revue qui nous suit depuis longtemp, le bimestriel Mémoire des Arts (mai/juin). Quatre de nos récentes publications ont attiré leur attention :

– à propos de Mai 68, l'affiche en héritage, qui fait la une de leur numéro 124, Alain Vollerin écrit notamment, même si il ne partage pas un point de vue notre auteur : « Je ne suis pas d'accord avec Michel Wlassikoff, historien, enseignant, commissaire d'expositions, lorsqu'il prétend gratuitement que l'École des beaux-arts de Paris ne représentait plus rien avant 1968, pour l'enseignement de la peinture et de la sculpture. L'École des beaux-arts de Paris fut toujours un phare dans le cursus des artistes français et étrangers. Michel Wlassikoff décrit le rôle si important, à Paris, comme en province de Bruno Queysanne, alors membre de l'UJCML, groupuscule prochinois dissous, que je connais bien, et durable auprès des architectes qui adoptèrent à son contact des positions irrévocables. Les affiches les plus célèbres, et bien d'autres sont reproduites en pleine page. Une formidable idée de lecture, pour ne pas oublier. »

Guide du street art à Paris : « Nouvelle édition augmentée et mise à jour [...] Les plus de l'année : 1 visite complémentaire à Montreuil, 1 index des artistes cités, 1 focus sur les festivals, 8 itinéraires remis à jour, 70 nouveaux artistes, 165 photos inédites. Plus de 150 artistes représentés au sein de 9 itinéraires dans Paris et sa banlieue : Loiie Darko, Pimax, Zaïra, Jober, Miss .Tic,Combo, Zabou, Bebar, Jet Aérosol, Invader, Jérôme Mesnager, Fred Le Chevalier, Clet, Missekat, Tarek, etc »

Beauté nature, avec une jolie conclusion : «  Tout est bon pour avoir bonne mine ! Simple, rapide, efficace. Masque réparateur, Soin nourrissant, Lait nourrissant, Gommage purifiant, Soin tenseur, Masque riche, Soin assouplissant, Masque défroissant, etc, etc. Vérifiez auprès de votre médecin les ingrédients, auxquels vous pouvez être allergique. Pensez à hydrater votre peau après chaque application.Magnifiquement illustré. Un cadeau utile. »

Rainbow Food : « 50 recettes colorées et vitaminées. L'auteur, Linda Louis est journaliste, photographe culinaire spécialisée dans la cuisine bio et sauvage, depuis une douzaine d'années. Alliez plaisir des yeux et bonheur des papilles dans des assiettes super-vitaminées ! Les couleurs sont au service du vivant . [...] Pour manger en totale conformité avec le soleil, au retour de la belle saison. »
À noter que plusieurs recettes de Rainbow Food ont été détaillées, avec renvoi au livre, dans 60 milllions de consommateurs (hors série de juillet/août) et Féminin Bio (juin/juillet).


actu : presse

“Graffeuses” repéré par “Axelle” et
“Graffiti Art”

Mis en ligne le 05/06/18 | #
 

Intéressante enquête dans Axelle (numéro de juin) titrée Femmes et graffiti, une histoire en demi-teinte. Camille Wernaers a rencontré de nombreuses streeet artistes féminines de son pays, notamment Albine, de Charleroi : « J'ai déjà été embêtée pendant que je graffais. Beaucoup de femmes préfèrent commencer en groupe, explique-t-elle. Il s'agit en plus d'une culture underground tres codifiée dont il est difficile de connaître les règles en tant que femme. Les hommes se passent les instructions entre potes et les femmes sont laissées de côté. ». Autre témoignage, celui de notre auteure Stéphanie Lemoine (repris du documentaire d'Arte Ceci n'est pas un graffiti : « Le street art est aussi macho que n'importe quel mouvement artistique contemporain, c'est-a-dire que ce qu'il se passe dans la rue n'est pas différent de ce qu'il se passe dans un musée ou une exposition. ». C'est l'occasion pour le mensuel belge de faire la présentation de Graffeuses :

                                            Graffeuses dans Axelle

Autre analyse du même titre, un peu dans le même registre, celle parue dans le trimestriel (n° 39 de l'été 2018) Graffiti Art : « L’une des idées reçues les plus ancrées dans le milieu de l’art urbain est que le graffiti est une pratique masculine, notamment quand il s’agit de peindre des trains ou des murs illégalement. Fatiguées d’entendre des graffeurs leur dire “pas mal pour une fille”, Élise Clerc et Audrey Derquenne ont réuni dans ce livre les portraits d’une quarantaine de graffeuses françaises. Elles y parlent de graffiti, mais aussi de leurs expériences personnelles et de leur lutte contre certains clichés. Souvent, les portraits des mères fondatrices du graffiti, de l’Américaine Lady Pink à la Néerlandaise Mick La Rock, les présentent à tort comme des cas isolés. Une raison de plus pour aimer ce portrait de groupe au féminin des jeunes générations du graffiti français. »


actu : presse

Toujours des critiques colorées pour “Rainbow Food”

Mis en ligne le 05/06/18 | #
 

Rainbow Food continue sa jolie moisson médiatique.

– C'est d'abord l'hebdo (4/10 juin) de Version Femina – renvoyant sur son site pour la recettte des rouleaux de printemps – qui en fait la présentation suivante :

                                     RAINBOW FOOD VERSION FEMINA

– Les Dernières nouvelles d'Alsace (DNA) (quotidien du 26 mai) fait une présentation plus copieuse du livre de Linda Louis : « LA CUISINE COLORÉE, ce n'est pas seulement un plaisir pour les yeux, c'est aussi bénéfique pour notre santé !
Linda Louis, auteur et photographe culinaire spécialisée dans la cuisine bio et sauvage, installée à Bourges, a réunit dans ce livre une cinquantaine de recettes où la couleur provient uniquement de légumes, fruits et épices, sans colorant artificiel : DNA LOGOtaboulé aux choux colorés ; œufs marbres ; ratatouille au four ; omelette à la roquette, fleurs de courgettes et bourrache ; farfalle
peace flag ; thé rooibos glacé aux fruits ; tiramisu rhubarbe, pêches et framboises, etc.
Outre les recettes, l'auteur décortique également les différents pigments végétaux et leur action sur notre santé : la chlorophylle, les caroténoïdes, les polyphénols, les betalaïnes, la phycocyanine... Et souligne tous les atouts de la rainbow food, pour faire le plein d'antioxydants, proposer une cuisine ludique aux enfants, consommer éthique et militant, mais aussi pour redonner une image positive à la cuisine végétarienne.
Bref pour mieux manger, en mode chromothérapie !
»


 
archives - PRESSE :
> 2018 : août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2017 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - oct. - août - juil. - juin - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2012 : déc. - nov. - oct. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - fév. - janv.
> 2008 : oct. - mai - avril - fév. - janv.
> 2007 : déc. - nov. - oct. - sept. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : déc. - nov.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits