>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES ARCHIVES - 2011-05
 
actu : divers

Médias : ça descend sec pour “Descente interdite”

Mis en ligne le 30/05/11 | #
 

FR3 Descente

Premières retombée médiatiques pour Descente interdite :

FR3 Île de France a invité Karim Boukercha, son auteur, le 25 mai 2011 ; 


   

– dans le Le Parisien  du 23 mai, Julien Solonel décrit ainsi l'ouvrage 

 Ce livre va rappeler de mauvais souvenirs a la RATP. Écrit par Karim Boukercha, lui-même ancien adepte de la bombe de peinture, Descente interdite retrace l'histoire du tag dans le métro parisien, des prémices, au début des années 1980, a aujourd'hui. « Jusqu'en 1984, les graffitis avaient toujours un contenu politique ou autre », raconte Karim, qui a lâché l'aérosol pour la plume. Venus de New York, les premiers tags recouvrent les rames de la ligne 8 avant de « se transmettre comme un virus », poursuit l'auteur, pour qui les graffs « sont un moyen d'expression et de reconnaissance ». Illustré de plus de 1 200 photos et documents, pour la plupart inédits, Descente interdite revient aussi sur la guerre que mène la RATP contre les tags. En 1992, la Régie lance le plan Reconquête du territoire, avec un budget de 80 millions de francs (12 M€) par an pour protéger ses métros. Les nouvelles peintures des rames, des techniques de surveillance plus évoluées ou des enquêtes rendent les tags moins visibles. « En 2011, même si l'efficace politique de nettoyage ne permet pas de le constater, on peint et on tague toujours autant », relativise Karim Boukercha dans le chapitre « Le métro ne meurt jamais. » La preuve en images. »

« Ce livre va rappeler de mauvais souvenirs a la RATP. Écrit par Karim Boukercha, lui-même ancien adepte de la bombe de peinture, Descente interdite retrace l'histoire du tag dans le métro parisien, des prémices, au début des années 1980, a aujourd'hui. « Jusqu'en 1984, les graffitis avaient toujours un contenu politique ou autre », raconte Karim, qui a lâché l'aérosol pour la plume. Venus de New York, les premiers tags recouvrent les rames de la ligne 8 avant de « se transmettre comme un virus », poursuit l'auteur, pour qui les graffs « sont un moyen d'expression et de reconnaissance ». Illustré de plus de 1 200 photos et documents, pour la plupart inédits, Descente interdite revient aussi sur la guerre que mène la RATP contre les tags. En 1992, la Régie lance le plan Reconquête du territoire, avec un budget de 80 millions de francs (12 M€) par an pour protéger ses métros. Les nouvelles peintures des rames, des techniques de surveillance plus évoluées ou des enquêtes rendent les tags moins visibles. « En 2011, même si l'efficace politique de nettoyage ne permet pas de le constater, on peint et on tague toujours autant », relativise Karim Boukercha dans le chapitre « Le métro ne meurt jamais. » La preuve en images. »

Parisien Descente


actu : divers

Hors les murs (Part 2) :
M.Chat, Mosko & Asoociés etc. remettent le couvert !

Mis en ligne le 11/05/11 | #
 

hors les murs 2

Quatre mois après (Mosko et associés, Miss.Tic : hors les murs !),  Le cabinet d’amateur présente sur ses murs, les reflets de L.N.2.3, le sourire de M.Chat, la jungle urbaine de Mosko et associés, auteur de Savanes urbaine les interrogations spiralées de Paella, l’univers baroque de Popay et les graffitis à quatre mains des VLP.

Le cabinet d’amateur
12 rue de la Forge Royale 75011 Paris
Du 12 mai au 5 juin 2011
Entrée libre
du mardi au samedi de 14 heures à 19 heures le dimanche de 14 heures à 17 heures


actu : divers

Ma cosméto, c'est psychologiquement mieux pour moi

Mis en ligne le 09/05/11 | #
 

Le trimestriel C'est mieux pour moi (avril-juin 2011) consacre une belle place à La cosméto' au naturel avec le délicieux titre reproduit ci-dessous. Petit extrait de la présentation : « Vous cherchez une alternative naturelle aux produits de beauté ou de soin de l'industrie ? Avec le livre La cosméto' au naturel, Laurence Dupaquier vous propose des recettes simples pour réaliser facilement la plupart des produits d'hygiène ou de soin sont généralement simples et les explications très claires. Ce livre s'adresse donc aux débutantes comme à celles qui ont déjà réalisé des produits de beauté maison. »

Mieux cosmeto

Expression cosmétique, bimestriel de mai/juin écrit : « La collection “Tout beau, tout bio”, qui propose de conjuguer respect de l'environnement et sécurité sanitaire des produits, s'enrichit d'un nouvel ouvrage. Les éditions Alternatives proposent des solutions pour confectionner ses propres cosmétiques, « a moindre frais [...] pour toute la famille à partir d'ingrédients naturels de qualité, sûrs pour notre santé et notre bien-être ». En tout, une cinquantaine de recettes a réaliser chez soi sont présentées par l'auteur, Laurence Dupaquier. »

Sakura logo

Autre présentation du livre sur Internet :


Sakura Cosmétiques ;pschycologies.com logo
Capgeris.com ;
Psychologies.com ;
Belle, belle, belle ;
Pure beauté

 


actu : divers

Cradle c'est Net et Paper

Mis en ligne le 02/05/11 | #
 

Toujours de nombreuses recensions pour Cradle to Cradle sur la Toile :

RTL2 C2C Econo Ecolo C2C

 

 

 

Le Grand Morning de RTL2 ;
Écono Écolo ;
Linen & Hemp Community ;
GreenKiss.


Linen & HempGreenkiss logo 

 

 

 

Mais aussi dans la presse papier :
Econo TechnoÉcho Techno, trimestriel d'avril-juin 2011, voir ci-contre ;
La Croix du 26 avri, dans lequel Emmanuelle Réju écrit notamment :
« Prenez votre banale chaussure en cuir. Tannée auparavant avec des produits végétaux, elle pouvait être biodégradée après sa vie pratique ou brûlée en toute sécurité. Aujourd'hui, elle est devenue un “hybride monstrueux”. Le tannage au chrome, qui s'est développé depuis quarante ans, rend les déchets de fabrication toxiques pour l'environnement et gaspille une ressource – le chrome – pourtant utile à l'industrie et rare. De même, les particules de plomb qui se retrouvent dans vos semelles plastiques “ne pourront être ingérées en toute sécurité ni par vous ni par l'environnement”. C'est contre ce gaspillage généralisé des ressources initié par la révolution industrielle que militent l'architecte américain William McDonough et le chimiste allemand Michael Braungart. »

La Croix C2C


 
archives - DIVERS :
> 2017 : mars - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - juil. - juin - mai - avril - mars - janv.
> 2015 : déc. - nov. - juil. - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars
> 2012 : déc. - nov. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - mars
> 2008 : mai - avril - janv.
> 2007 : nov. - août - juin - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits