Pichard,Paul-Antoine
 
Mines d'ordures
>> AUTEURS
 

Paul-Antoine Pichard


Né en 1970, Paul Antoine Pichard se consacre très tôt à la photographie humaniste et engagée. A la demande de Gotskin Sipahioglu, fondateur de l’agence Sipa Press, il part en 1994 pour un an dans le rif marocain suivre le quotidien des cultivateurs de haschish. Depuis, et même si parfois la photographie devient un simple alibi à l’aventure humaine, il parcourt le monde à la rencontre des plus déshérités. C’est à Dakar, en 1997, qu’il découvre ces Mines d’Ordures :
« L’expérience humaine la plus forte, mais aussi la plus éprouvante de ma vie. »
“Poussières de vies” (2012) est une autre de ses réalisations à laquelle il a consacré plus de quatre années sur les enfants des rues dans le monde. Il a également réalisé le film N'oublie pas que l'on souffre ici en 2015. Paul-Antoine Pichard est aussi un artiste urbain connu sous le nom de O-D Kodhan. Il vit à Cergy-Pontoise.

 
Sur Internet et les réseaux sociaux

Instagram

Son ouvrage chez nous :

Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits