>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES DERNIERS
 
actu : web

“La Société de déconsommation” « doit être lu de toute urgence par les responsables économiques et politiques »

Mis en ligne le 22/03/21 | #
 

C'est la conclusion à laquelle arrive Haënt Jens Jean lors de la présentation qu'il fait de La Société de déconsommation dans la newsletter de Futuribles.com. Voici l'intro de son article que vous pouvez consulter dans son entièretéFuturibles logo ici :
« Ce livre éclaire, de façon magistrale, un grand “impensé” des politiques de transition écologique, à savoir la faible propension des pouvoirs publics à intervenir sur les modes de vie. La modification des comportements a beau être identifiée comme un levier essentiel pour réduire l’empreinte écologique, les politiques publiques sont toujours restées très prudentes sur ce terrain, pour des raisons à la fois idéologiques et tactiques. La liberté de consommer à sa guise est supposée faire partie du “contrat démocratique” ; les pouvoirs publics ont peur de pénaliser les secteurs industriels qui fabriquent les biens et services à forte empreinte écologique ; ils ont enfin manifesté, jusqu’ici, fort peu d’intérêt pour les attentes et les pratiques des consommateurs. »


actu : web

Passionnante interview de Cécile Désaunay autour de sa “Société de déconsommation” sur Nouvelobs.com

Mis en ligne le 18/03/21 | #
 

                  

Long entretien réalisé par Morgane Bertrand sur le site de l'Obs  débutant ainsi :
« Notre société consomme plutôt moins qu’avant. Le rêve des partisans de la décroissance serait-il, en partie, en train de se réaliser ? La société de consommation vit-elle ses dernières heures ? Sans aller jusqu’à prédire cette horizon extrême, Cécile Désaunay, chargée d’études pour la revue de prospective « Futuribles », décortique dans son essai La Société de déconsommation les initiatives de ceux et celles qui choisissent de “déconsommer”. Interview. » En voici un extrait.
« Est-ce vraiment aux individus de prendre en charge cette transition ?
Ils sont pris dans des systèmes collectifs entièrement articulés autour des logiques de consommation. Compte tenu de ces inerties, du poids des infrastructures, de ces logiques qui touchent à la fois les territoires, les pouvoirs publics, les entreprises, les marges de manœuvre individuelles sont très faibles. D’où la nécessité de repenser la place de la consommation matérielle dans notre société et l’imaginaire qui l’accompagne. Notre vie est aujourd’hui encore rythmée par des actes d’achat : une voiture, un logement… La société de consommation était un récit qui avait la prétention de tout englober. J’ai du mal à croire qu’on arrivera à trouver un récit aussi puissant pour embarquer des populations de plus en plus hétérogènes en matière de valeurs, de contraintes. Mais plusieurs récits peuvent coexister, plus ou moins puissants, et chacun choisira le sien : écolo soft, effondriste… »
L'intégralité c'est à retrouver ici.


actu : web

12 ans après, “Un nouvel art de militer” est encore une référence

Mis en ligne le 08/02/21 | #
 

Nouvel art de militer sur Le Monde.fr

Près de douze ans après sa sortie, Un nouvel art de militer qui est aujourd'hui épuisé – demeure toujours une référence comme l'indique la directrice du site de mobilisation Change.org dans le blog Même pas mal de Anne-Sophie Novel (auteure maison) hébergé sur LeMonde.fr : « Parmi les ouvrages qui m’ont marquées en la matière, je citerai Un nouvel art de militer publié il y a dix ans chez Alternatives... ». La suite est à lire ici.


actu : web

LeMonde.fr conseille “Le Tour de France des maisons écologiques” et “Habiter l'air”

Mis en ligne le 05/01/21 | #
 

  Habiter l'air LeMonde.fr

Pour s'initer à l'architecture, Le Monde.frQuel que soit le bout par lequel on la prend, l’architecture s’adresse à nous. Le sentiment domine pourtant qu’elle serait affaire de spécialistes. Cette petite sélection de podcasts, documentaires, cours en ligne, bouquins, tous destinés à un large public, vous convaincra du contraire. ») recommande deux de nos récentes parutions en reproduisant (photos ci-dessus) les réalisations de Freddy Simon au sommet de son dôme en super adobe et celle de So-il Architects.
Le Tour de France des maisons écologiques : « Richement illustré, accompagné de longues interviews des habitants et d’un point de vue de spécialiste, l’ouvrage se présente à la fois comme un état des lieux, un guide pratique et un manifeste pour des modes de construction, et plus généralement des manières de vivre en harmonie avec la nature. »
Habiter l'air : « Construire avec de l’air, l’idée peut sembler incongrue. Alors que l’architecture intègre des technologies de plus en plus sophistiquées, elle ne l’est plus tant que ça. Autour d’une trentaine de projets, l’Italien Michele Boni montre que dans les structures gonflables pour lesquelles on fait aujourd’hui des enveloppes de plus en plus résistantes, l’air intervient comme matériau structurel. Il peut également être travaillé comme un flux à sculpter (“airstream”), ou abordé comme une matière à pression et humidité variable qu’il revient à l’architecture de monitorer (on parle alors d’architecture bioclimatique). Des propositions on ne peut plus concrètes, qui font souvent rimer écologie avec poésie. »

À retenir pour Le Tour de France des maisons écologiques l'article paru dans le bimestriel 4 Saisons (janvier/février : « Paille porteuse, yourte, adobe, conteneur, roseau, géonef, béton de chanvre, etc. : ce livre témoigne de la diversité des alternatives écologiques à la construction conventionnelle en béton de ciment. Les auteurs, architectes et anthropologue, passent douze projets en revue : procédés constructifs, matériaux utilisés, coûts et durée des travaux. Les concepteurs et habitants expliquent aussi leurs choix, livrent leurs sources d’inspirations et partagent la richesse de leur expérience. »


actu : web

Healthy Clemsy « propose des recettes colorées, fun et ultra gourmandes »

Mis en ligne le 05/01/21 | #
 

                         Saveurs green Une semaine dans mon assiette

Dans son premier numéro de l'année, le bimestriel Saveurs Green consacre un dossier de six pages à Healthy Clemsy et à son ouvrage Une semaine dans mon assiette :
« DECOMPLEXÉE. Une semaine d'idées de recettes saines et amusantes pour se faire plaisir tout au long de la journée. » Lors de l'entretien avec notre auteure, la journaliste Louise Delaroa revient sur le contenu du livre :
« Qu’avez-vous voulu montrer à travers votre ouvrage “Une semaine dans mon assiette”?
Qu’une alimentation peut être diététique pour le corps et saine pour l’esprit. Dans la première partie du livre, je m’intéresse aux fondamentaux : être bien informé permet de prendre du recul vis-à-vis des préjugés, régimes et présupposés. La deuxième partie met en pratique cette alimentation flexible et sans interdits, à travers des recettes simples, plaisantes à regarder et gourmandes. Celles que j’affectionne particulièrement sont celles des granolas, qui me rappellent mon enfance. Quand on a une baisse de moral, c’est pas mal de se faire un bon petit bol de céréales devant un film !
»

Autre présentation du même ouvrage, celle du trimestriel (décembre/février) Fémitude : « Clémence est psychologue clinicienne à Valence. Convaincue du lien étroit entre vie psychique et comportements alimentaires, elle prépare actuellement un diplôme universitaire en diététique et nutrition. Sous le pseudonyme d'Healthy Clemsy, elle propose des recettes simples pour manger sain au quotidien sur les réseaux sociaux, notamment à ses plus de 100 000 abonnés Instagram. Dans Une semaine dans mon assiette, elle vous aide à atteindre l'équilibre alimentaire sur une semaine avec quelques règles souples qui laissent une grande place à vos envies. »


actu : web

Pour Miss Acacia, “Street illusions” n'est pas juste une illusion !

Mis en ligne le 15/11/20 | #
 

C'est avec beaucoup d'humour et d'à propos que Miss Acacia présente sur son blog Street illusions : elle termine sa chronique sur le clip de Jean-Louis Aubert Juste une illusion ! Elle recommande chaudement « ce livre magnifique », ajoutant : « Deux après leur Bestiaire fantastique du street art, Chrixcel & Codex Urbanus retrouvent le chemin de la collaboration pour nous emmener dans l’univers de l’illusion. Trompe-l’oeil et jeux d’optiques pour nous amener à voir au-delà de ce qui est. Un voyage merveilleux ! ». Pour lire sa présentation – et ausi réécouter le tube de l'ancien chanteur de Téléphone – il vous suffit de cliquer ici.

     Street illusions blog Miss Acacia


 
archives - WEB :
> 2021 : mars - fév. - janv.
> 2020 : nov. - oct. - sept. - juil.
> 2019 : déc. - sept. - juin - avril - mars - janv.
> 2018 : nov. - oct. - juin - mai - mars - janv.
> 2017 : déc. - nov. - juin - avril - mars - fév.
> 2016 : déc. - nov. - mai - avril - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - sept. - juin - fév.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - juin - mai - fév. - janv.
> 2013 : déc. - juil. - juin - mai - avril - mars
> 2012 : déc. - juil. - juin - avril - fév.
> 2011 : déc. - nov. - juil. - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : nov. - oct. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juin - mai
> 2008 : juin - janv.
> 2007 : nov. - oct. - avril
> 2006 : oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits