>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES ARCHIVES - 2022-05
 
actu : aucun

Bon Appétit Jody !

Mis en ligne le 25/05/22 | #
 

Appétit, « librairie culinaire pas ordinaire », reçoit Jody Danasse pour le lancement de son tout nouveau À la table d'une famille tamoule. Venez nombreux !

Appétit
12 rue Ferrandi 75006 Paris
contact@appetit.paris
le mercredi 1er juin à partir de 18:30


actu : aucun

Cécile Desaunay (“La société de déconsommation”) à l'émission de Estelle Denis sur RMC Story

Mis en ligne le 23/05/22 | #
 

À l'occasion d'un sujet sur la baisse de la consommation en France, Cécile Desaunay a livré son expertise en s'appuyant sur son ouvrage paru il y a un peu plus d'un an – mais qui demeure plus que jamais au cœur de l'actualité – La société de déconsommation. Elle était interrogée par Estelle Denis sur RMC Story le 13 mai. Vous pouvez écouter son intervention lors de l'émission Estelle Midi, entre la 19 et 23e minute, en cliquant ici. On peut aussi retrouver le même interview sur le podcast de la radio RMC.


actu : aucun

“The Friendly Kitchen” : « Il fait beau, il fait bon dans ce livre » (“Top Nature”)

Mis en ligne le 23/05/22 | #
 

The Friendly Kitchen dans Top NatureChaleureuse présentation de The Friendly Kitchen dans le bimestriel de mai/juin Top Nature : « Fanny Mijon est vegan. Ses 50 recettes végétales de saison traduisent plus qu'une préférence culinaire : un engagement total, mûrement réfléchi. Élaborées, composées, équilibrées, elles appellent simultanément la conscience de la paix qu'elles célèbrent et de la joie qu'elles invitent à notre table. Des légumes, des fruits, des céréales, des légumineuses, et pas de simili carné, pour notre plus grand bonheur : le plaisir de ce véganisme saute aux yeux, et il en devient contagieux. On savoure du regard cette cuisine végétale amicale, biologique, locale, de saison, avec une seule envie : l'adopter sans attendre, la préparer pour nos proches. Il fait beau, il fait bon dans ce livre, et l'on se laisse aller à l'épanouissement sensoriel offert par ce rapport positif à la nature, à sa générosité qui nous porte et nous nourrit. »


actu : aucun

« On se jette à l'eau » pour le « beau »
“Et vogue l'architecture”...

Mis en ligne le 23/05/22 | #
 

... c'est le titre que Hugues Berthon a retenu dans le trimestriel Mission Mission Patrimoine mai 2022Patrimoine (mai/juillet) pour résumer Et vogue l'architecture : « Le changement climatique menace l'avenir de la planète. Pour s'adapter à ces lendemains qui déchantent, le concours Mini Maousse a proposé à de jeunes créateurs de concevoir une “aquabane”, petite cabane flottante de moins de 50 m2, respectueuse de l'environnement et de ses usages. Si vous avez raté l'exposition de ces projets à la Cité de l'architecture et du patrimoine à Paris, les voici réunis. »

Autre présentation celle d'un autre trimestriel paraissant aux mêmes dates que le précédent, We Demain :

We Demain Et vogue l'architecture


actu : aucun

Adieu la miss…

Mis en ligne le 22/05/22 | #
 

          Miss.Tic et moi

C’est avec beaucoup de chagrin que nous avons appris la disparition de Miss.Tic en ce sale dimanche du 22 mai. Nous avions croisé sa route il y a une vingtaine d’années. Elle était en litige avec un photographe qui avait publié le premier ouvrage sur ses créations, Je ne fais que passer, et recherchait alors un éditeur fiable. Tous les deux ans, elle avait alors la bonne idée de publier un ouvrage chez Alternatives : Miss.Tic attak – dont elle adorait le titre –, Parisienne – l’artiste avait deux amours : l’amour et Paris – et le très sexy et très grand format Re garde moi. Féminine et féministe, elle était très en pointe sur ce qu’on n’appellait pas encore les féminicides : le meurtre de Marie Trintignant pas Bertrand Cantat l’avait particulièrement révoltée, je me souviens de sa fureur comme si c'était hier. J’avais eu le privilège de visiter son atelier situé près de la Porte d’Italie : c’était incroyable de voir tous les pochoirs qu’elle avait en préparation ! Le dernière fois que je l’avais rencontrée, c’était quasiment il y a six ans jour pour jour lors de l’exposition Pamame à la galerie Berthéas dans le quatrième arrondissement de Paris. Elle y pose devant une de ses œuvres qui la reflète parfaitement : indocile et indomptée. Ça fait vraiment chier de ne plus jamais la revoir…
                                                                                                                Patrice Aoust

 


actu : aucun

“Images interdites” : « impressionnant et salutaire »

Mis en ligne le 18/05/22 | #
 

C'est ainsi que Daniel Muraz qualifie le livre de Yves Frémion dans Le Courrier picard (8 mai) sous le titre suivant :

Courrier picard Images interdites

Courrier picard 13/05/2022Le journaliste conclut en présentant longuement Images interdites : « La vraie plus-value de l’ouvrage est bien sûr de montrer toutes ces images que l’on a voulu interdire, datées et accompagnées d’un court chapitre de contextualisation. Un travail impressionnant qui a de quoi provoquer une crise cardiaque chez tous les censeurs, mais surtout une manière de donner à voir les “objets du délit”. Et donc de prendre les lecteurs pour des adultes responsables et conscients. [...] Un livre indispensable pour tous ceux qui considèrent la liberté d’expression comme une valeur fondamentale. Comme le rappelle Frémion, citant la loi européenne : “les œuvres d’art sont libres, y compris de choquer…” »

Librairie MaipiuAutre référence dans la presse quotidienne régionale celle de L'Yonne républicaine (29 avril) à l'occasion de la dédicace-conférence de son dernier ouvrage qu'a effectué notre auteur à la dynamique librairie Maipiu à Tonnerre. « Figure du mouvement écolo-libertaire, élu en tant que député européen de 1989 à 1994 et conseiller régional d'Île-de-France de mars 1998 à 2010, critique dans de nombreux journaux ou magazines tel que Le Monde, l'Express ou l'Echo des savanes, Yves Frémion [...] avait déjà abordé le sujet en 1989 dans un premier livre. Ce second opus explore plus particulièrement la censure depuis le début du siècle au travers affiches de films, de dessins de presse, de photos, de peintures ou graphisme. “La censure a complètement changé de visage dans les démocraties occidentales. Auparavant, il y a cinquante ou quarante ans, c'était essentiellement une censure d'État. Aujourd'hui, avec les réseaux sociaux, tout le monde peut s'ériger en censeur. Et puis n'oublions pas que ces réseaux sont américains et donc soumis à un puritanisme certain Il faudra un jour parvenir à se libérer de tous ces algorythmes.” »

Fluide Glacial (mensuel de mai), dont Yves Frémion a longtemps été un pilier, ne pouvait manquer cette parution :

                                              Fluide glacial Images interdites

Transfuge couverture mai 2022Fabrice Gaignault consacre son édito titré Le pire du bien à la censure dans le mensuel Transfuge (mai), écrivant notamment :  « Un ouvrage très instructif signé Yves Frémion recense sur 280 pages les multiples attaques de censure dont est victime l’image sous toutes ses formes depuis ce début de siècle. Un florilège impressionnant de menaces, d’interdictions, de plaintes, venant aussi bien de l’extrême gauche racialiste que de l’extrême-droite identitaire, des progressistes puritains et féministes que des réactionnaires béni-oui-oui. La censure morale est la chose la mieux partagée du monde. Une censure, désormais recouverte des oripeaux dévoyés de wokisme et de cancel culture, déshabillant la liberté de penser et de créer pour l’aff'ubler d’une feuille de vigne repeinte en couleur moraline. »

Enfin, un autre mensuel paru ce même mois de mai, Caractère, dit : « Le livre offre un panorama international des images qui ont choqué les censeurs à la fois politiques, religieux, porte-parole d’association ou d’opinions publiques. L’ouvrage est aussi un hommage aux hommes et aux femmes qui osent, parfois au péril de leur vie, revendiquer leur liberté d’expression


actu : aucun

Avec mon “Potager-compost sur ma terrasse”, ça pousse en silence !

Mis en ligne le 16/05/22 | #
 

Dans Silence, ça pousse ! sur France 5, les très dynamiques Stéphane Marie et Carole Tolila présentent Un potager-compost sur ma terrasse soulignant que le titre de Jean-Paul Tranchant « est une manière très astucieuse de gagner de la place tout en alliant le plaisir du potager à l'utilité du compost. Parfait pour les petits jardins et les terrasses. » À voir et apprécier ici à partir de 49'.

 


actu : aucun

“Le guide du Paris boui-boui” cartonne en librairie et dans les médias

Mis en ligne le 15/05/22 | #
 

Très beau succès de librairie – l'ouvrage est quasi épuisé en deux mois et est en cours de réimpression –, Le guide du Paris boui-boui continue à susciter aussi beaucoup d'engouement dans la presse ou à la radio :

RFI Matin (3 mai) a fait un reportage au Bazar Maurice, décrit à la page 56 du livre, interviewant le patron ainsi que son autrice Chloé Vasselin qui explique que
« pour ma génération, il y a un côté attachant au boui-boui, c'est une sorte de valeure sûre où l'on sait que l'on va bien manger pour pas cher, c'est généreux. ». Vous pouvez réentendre les 3 minutes du reportage très vivant de Théo Renaudon ici.

       RFI Matin Guide du Paris boui-boui

Le bimestriel Healthy Food (mai/juin) a aussi aimé ce titre et ses 120 adresses
« délicieusement croquées par l’illustratrice Sarah Velha » :

                                     HEALTHY FOOD Guide du Paris boui-boui

Version Fémina (25 avril/1er mai) propose une sélection de « bouis-bouis pour s'évader à l'occasion de la sortie du Guide du Paris boui-boui de Chloé Vasselin. »


actu : aucun

Les recettes de “The Friendly Kitchen” sont inspirantes

Mis en ligne le 15/05/22 | #
 

C'est ce que l'on peut déduire de la description du houmous au cumin extraite de The Friendly Kitchen et reprise dans le bimestriel Healthy Food de mai/juin.
Autre bimestriel paraissant à la même période, Saveurs green qui propose une longue interview de son autrice réalisée par Gabrielle Trochon qu'elle introduit de cette manière : « Avec son premier ouvrage The Friendly Kitchen, Fanny Mijon, mordue de végétale et cheffe de son propre restaurant, nous invite à une alimentation responsable et (surtout) terriblement gourmande. » La même recette du houmous au cumin et citron confit est offerte par la revue ainsi que ses pancakes salés, ses aubergines confites au miso brun et sésame et sa mousse au chocolat & caramel miso-cacahuète.

                       SAVEURS GREEN The Friendly Kitchen


actu : aucun

« Ingénieux » le “Potager-compost sur ma terrasse”

Mis en ligne le 15/05/22 | #
 

Prima Un potager-compost sur ma terrassePrima (mensuel de juin) a trouvé que la méthode que Jean-Paul Tranchant décrit dans son récent Un Potager-compost sur ma terrasse” était maline :
« ASTUCIEUX, LE COMPOST 2-EN-1. Si vous ne disposez pas d'un petit jardin ou d'une terrasse, pourquoi ne pas réunir dans un même bac, facile à bricoler, les déchets organiques qui serviront de nutriments aux végétaux plantés dedans ? Telle est l'idée de l'ingénieux Recyplant, un potager-composteur conçu par Jean-Paul Tranchant, agronome-jardinier. À la clé, la promesse de recycler 3 kg de déchets par semaine, et de récolter 30 kg de légumes et de fruits par an. À découvrir dans Un potager-compost sur ma terrasse aux éditions Alternatives. »

Dans un autre mensuel, celui de mai, L'Ami des jardins trouve également que « cela vaut le coup d'essayer » cette méthode détaillée dans ce même titre que Louise Grimault présente de la façon suivante :

                                       L'AMI DES JARDINS Un potager-compost sur ma terrasse

Le bimestriel Kaizen avait décrit dans son numéro de mars/avril l'ouvrage dans des termes assez proches : « Cultiver directement dans son compost, c'est possible avec le Recyplant® de Jean-Paul Tranchant. Une technique qui permet de produire une trentaine de kilos de légumes par an tout en recyclant trois kilos de biodéchets par semaine ! »

                                       Kaizen Un potager-compost sur ma terrasse

Top Nature, dans son numéro de mai/juin, parle d' « un cycle vertueux par excellence » dans la conclusion de son résumé du livre :

           Potager-compost sur ma terrasse in Top Nature


actu : aucun

Cyrille Gouyette commissaire de l’expo Incursions sauvages au Musée de la Chasse et de la Nature

Mis en ligne le 04/05/22 | #
 

Incursions sauvages Cyrille Gouyette

Le 12 avril s’est ouvert au Musée de la Chasse et de la Nature l’exposition Incursions sauvages qui a la particularité d’avoir ouvert ses murs – sur la thématique des animaux –, à sept street artistes choisis par Cyrille Gouyette dont cinq figurent sans son dernier titre Une street histoire de l’art : Bordallo II, Jussi TwoSeven, Andrea Ravo Mattoni, Scaf et War! Commissaire de l’expo, notre auteur a expliqué sa démarche au Journal du Dimanche (10 avril) : « Ces artistes n’arrivent pas de nulle part, précise Cyrille Gouyette, auteur d’Une street histoire de l’art (éditions Alternatives). Ils font référence plus ou moins consciemment aux peintres hollandais ou animaliers comme Jean-Baptiste Oudry [XVIIIe] et Rosa Bonheur [XIXe], mais ils apportent en plus une dimension écologique. Leur présentation dans une institution culturelle oblige à repenser le rôle du musée, qui doit avoir une porosité avec le contemporain et avec ces arts populaires. »
 
Plusieurs rendez-vous auront lieu pendant la durée de l’exposition, notamment la conférence-débat Bestiaire du street art animée par une autre auteure maison Stéphanie Lemoine le 18 mai.

Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives 75003 Paris
Tél. : 01 53 01 92 40
du 12 avril au 11 septembre.

 


actu : aucun

Archi Alternatives

Mis en ligne le 04/05/22 | #
 

Archi Alternatives

L'architecture est dans l’ADN d’Alternatives : dans le tout premier ouvrage que nous avons fait paraître, Le Catalogue des Ressources, un des quatre chapitres était consacré à l’habitat. Dès 1977/78, paraissaient deux titres qui allaient rencontrer un vif succès : le bien nommé Habitats et La Maison autonome. Ce dernier titre sera d’ailleurs précurseur de la collection Anarchitecture. Une de nos plus grandes ventes – tous titres confondus – demeure Le Guide de l'architecture moderne à Paris (première édition en 1986).
Depuis l’origine, nous avons publié plusieurs dizaines d'ouvrages consacrés à l'architecture et à l'urbanisme avec des thèmes (Sustainable design) ou collections comme Constuire de A à Z ou Points Fnau qui continuent de paraître avec régularité. Une de nos récentes réussites (10 000 exemplaires écoulés) sur cette thématique est l'original et documenté Tour de France des maisons écologiques. Derniers livres parus : Ré:habiter,  Et vogue l’architecture – dont est extraite l’llustration ci-dessus représentant l’Université flottante de Berlin de Raumlabor Berlin (2018) –  et L’architecture et l’existant.


 
archives :
> 2022 : nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2021 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2020 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2019 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2018 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2017 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2012 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2008 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2007 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : déc. - nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits