>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
 
 
actu : presse

« Street art l'anonymat s'affiche »

commentaire 0 commentaire | Mis en ligne le 30/10/22 | #
 

C'est le titre de l'article de Valérie Robert publié dans l'hebdomadaire Version Fémina (31 octobre) qui a interrogé deux de nos autrices pour évoquer la question. Extraits : « Le street art (graffiti, pochoir, collage, fresque, mosaïque) s’exerce dans l'espace public, principalement sans autorisation. D’où, notamment, l’accessoire indispensable : le hoodie, le fameux sweat à capuche, pour ne pas être reconnu. “II y a d’ailleurs toujours eu une convention dans le graffiti de ne jamais montrer son visage ni dévoiler son nom, explique la journaliste Emmanuelle Dreyfus, qui consacre un livre à cet art clandestin (1). Mais il faut savoir que, jusqu'à la Renaissance, rester incognito était également de rigueur dans l’art”, ajoute-t-elle.  [...] De Banksy à Invader, en passant par Zevs ou même JR, l’art urbain a toujours masqué l’identité de ses maîtres mais aussi leur physique – seuls les galeristes et la Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques (ADAGP), qui gère en France les droits d’auteur, les connaissent. Normal, explique la galeriste et commissaire d'exposition Magda Danysz (2) : “L’anonymat a d’abord une fonction de protection par rapport à un acte illégal. Ce qui peut être pris aujourd’hui comme un gimmick ou une coquetterie artistique ne l’est pas du tout. Je me souviens de vernissages où la police débarquait pour repérer la tête des copains de l’artiste. Désormais, le jeu du chat et de la souris s’est un peu arrêté.” Emmanuelle Dreyfus affirme même que l’anonymat se perd avec la nouvelle génération qui chercherait davantage la notoriété, la visibilité. »

1- Auteure, avec Stéphanie Lemoine, de l’Art clandestin, Alternatives.
2-  Commissaire de l’exposition Capitale(s), à l'hôtel de ville de Paris, jusqu'au 11 février 2023, et auteure du catalogue éponyme, Alternatives (Capitale(s)).

 
 
 
 
archives :
> 2023 : fév. - janv.
> 2022 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2021 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2020 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2019 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2018 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2017 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2012 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2008 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2007 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : déc. - nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits