>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
 
 
actu : divers

« On se lève pour le “Levain” ! » (Europe 1... et beaucoup d'autres !)

commentaire 0 commentaire | Mis en ligne le 13/07/21 | #
 

               

L'ouvrage de Valérie Zanon a toujours les faveurs des médias (et du public, beau succès en librairie avec déjà trois tirages depuis sa sortie et notre meilleure vente du mois dernier), Levain a en effet été remarqué par :

Laurent Mariotte (à gauche sur la photo ci-dessus en compagnie de notre auteure) sur Europe 1 qui a consacré son dossier de la semaine au levain dans son émission À la table des bons vivant. Occasion de recevoir longuement Valérie Zanon. Il introduit la présentation de son « beau bouquin » avec un petit clin d'œil : « On se lève pour le levain ! ». C'est à réécouter ici (de 23' à 32'30").

Fou de pâtisserie (bimestriel de juillet/août) :

                 

– Autre bimestriel paraissant à la même période, Cuisine et vins de France, dans lequel Sophie Menut-Yovanovitch, sous le titre Lectures à dévorer, recommande Levain en précisant que « des femmes inspirées nous embarquent dans leur univers pour parler cuisine, produits et gourmandises, chacune à leur manière. » Le livre dont les photographies sont l'œuvre de Linda Louis, est présenté ainsi : « Faire son pain à la maison est furieusement tendance. Mais au début était le levain, matière vivante qui permet à la farine de se transformer en pain, brioche, pain d’épices, tocaccia digeste et savoureuse. Valérie Zanon vous explique tout très simplement pour que vous vous lanciez aussi dans l’aventure de la levure naturelle. »

Top Nature (mai/juin) : « Un ouvrage de passionnées. Pour concevoir un livre sur le levain, solliciter comme photographe une artiste de nature, reconvertie par passion dans la boulangerie, et faire préfacer le tout par Apollonia Poilâne, petite-fille du To Nature mai juin 2021créateur du pain éponyme, mondialement célèbre, désormais aux commandes de l'entreprise, il fallait aimer d'amour fou le pain au levain. Valérie Zanon ne se cache pas d'appartenir à cette famille de cultivateurs de micro-organismes nourriciers. Elle anime depuis 2007 un blog culinaire, un compte instagram dédiés (@vilainlevain), et un podcast du même nom, celui de son levain, ainsi baptisé en raison de ses éventuels caprices naturels. C'est dire si elle est accro ! Son livre transmet cette ferveur. Pas à pas, elle guide le lecteur qui tente d'apprivoiser le levain et elle lui (nous) offre, pour en profiter, 40 recettes incroyablement créatives, photographiées avec une telle proximité sensorielle que l'on se surprend à vouloir y mordre à pleine dents (la focaccia, par exemple, ou le pain matlouh marocain). Ses propos sont techniques, cela va de soi. Sans attention et précision, point de levain réussi. Mais son enthousiasme éclairé emplit l'espace d'une recette à l'autre. Illustration vivante d'une plénitude, ce livre nourrit le coeur avant même de combler les appétits gourmands. »

– L'hedomadaire belge Femmes d'aujourd'hui (10 juin) a également bien apprécié ce même titre. Michèle Rager et Patrick Fiévrez, sous la coordination de Nathalie Bruart, écrivent les lignes suivantes pour tout (ou presque) savoir sur « les secrets du levain » : Pour un pain plus savoureux, plus sain, plus digeste et plus authentique, on ose le levain. Car il est bien plus simple à réussir que vous ne l'imaginez... À condition de suivre les instructions à la lettre. Ça tombe bien, voici un livre qui l'explique étape après étape, en détails et dessins. Et, pour mettre toutes les chances de son côté, on évite les saboteurs...
L'eau du robinet. Elle contient du chlore et du calcaire. Si vous tenez à l’utiliser, laissez-la reposer 4 heures avant de la mélanger à la farine.
Les influences. Même si chacun possède la meilleure recette, évitez d'en mélanger plusieurs.
Le métal. D'accord, il n'y a rien de scientifique là-dedans mais les ustensiles en bois ou en plastique interfèrent moins avec les ferments.
Le froid. Si la cuisine est particulièrement fraîche, posez le levain près du radiateur, dans une cave à côté d'une chaudière...
L'impatience. Un levain trop jeune ou pas assez actif ne fournit qu'un pain décevant. Parfois, mieux vaut attendre quelques heures de plus pour lui donner des forces !
Source : “Levain, mon guide et 40 recettes pour en profiter”, Valérie Zanon, éditions Alternatives.
»


 
 
 
 
archives :
> 2021 : sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2020 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2019 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2018 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2017 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2016 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2015 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2014 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2013 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2012 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2011 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2010 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2009 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2008 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2007 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2006 : déc. - nov. - oct.
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits