>> ACTUALITÉS ET ÉVÉNEMENTS
 
LES ARCHIVES
 
actu : web

Théo Defendi défend son “Marseille envahit” sur Le Sud mon amour

Mis en ligne le 15/03/24 | #
 

Le Sud mon amour logo

Long entretien privilégié de l'auteur de Marseille envahit accordé au magazine online dédié à l'art de vivre méditerranéen Le Sud mon amour. Théo Defendi explique notamment ainsi sa philosophie du projet : « Si mon nom n’apparaît pas sur la couverture du livre c’est effectivement voulu. Le livre n’a pas vocation à promouvoir le travail d’un “auteur”, juste à mettre en valeur le graffiti de la ville de Marseille. Idem pour le contenu du livre, tout a été fait pour que les pages appartiennent le plus possible aux protagonistes : leur récit n’a que très peu été modifié. Ils ont choisi eux-mêmes les photos et parfois même la mise en page. Ce livre leur appartient finalement autant qu’à moi. ». Cliquer ici pour apprécier l'article de Lili intitulé La furie et la foi dans son intégralité.


actu : web

“Tania Mouraud, encore une fois” en pleine Actualitté

Mis en ligne le 23/02/24 | #
 

                  

Le site web de Actualitté, le « magazine littéraire pour professionnels et curieux : les univers de l'édition décryptés à travers l'actualité du livre et ses acteurs », met en avant Tania Mouraud, encore une fois en concluant : « l'artiste rend au message antiraciste, qui doit "encore une fois" être répété, toute sa force, sa justesse et son efficacité. ». À découvrir ici.
 
Art magazine couv mars 2024Autre référence celle du bimensuel de mars Arts magazine international: « À l’occasion de son exposition sur Fluctuart, Tania Mouraud, avec sa graphie hors norme, fait dialoguer sa série de 2005 “I have a dream ”, avec une nouvelle série intitulée “Shmues”. L’écriture devient alors matériau plastique qui exprime un désir de liberté et d'insoumission. En associant plusieurs langues – anglais, français, hébreu, chinois, hindi, arabe et coréen – à la singularité de son langage plastique, l'artiste rend au message antiraciste, qui doit “encore une fois” être répété, toute sa force, sa justesse et son efficacité. »


actu : web

Premières retombées presse pour “La Nature retrouvée”

Mis en ligne le 23/02/24 | #
 

Actualités Habitat (31 janvier), le bimensuel édité par l'Union sociale pour l'habitat, est le premier support à chroniquer La Nature retrouvée :

              
Le même média reparle de La Nature retrouvée dans son numéro du 15 mars :                    
                   

Le hors série Maxi (mars/mai) ) présente le titre ainsi :
« QUAND LA NATURE S’URBANISE.  Se reconnecter au vivant et cohabiter en harmonie avec la nature dans notre société contemporaine, tel est l'enjeu de ce livre, né de la rencontre de deux acteurs engagés pour la préservation et la valorisation de la biodiversité. En s’appuyant sur des photographies, dessins et planches pédagogiques, cet ouvrage vise à explorer des pistes pour réintroduire la nature au cœur de l’habitat social et améliorer la vie de ses usagers, et bouscule un certain nombre d’idées reçues sur les HLM. »


actu : web

Exposition de Tania Mouraud à Fluctuart

Mis en ligne le 11/02/24 | #
 

Tania Mouraud au Fluctuart

Fluctuart invite Tania Mouraud à son bord pour une exposition personnelle intitulée Dans les vents de l’oubli. L’artiste, parmi les pionnières de l’art urbain, y fait dialoguer des recherches actuelles et antérieures où l’écriture comme matériau plastique exprime un désir de liberté et d’insoumission.
Les onze compositions typographiques (en autant de langues) de la série DREAM (1992-2005), dont la source est la phrase de Martin Luther King « I have a dream » 
– image ci-dessus – côtoient ANSKI (2023) et OYSES TRERN (2023), une intervention murale et une impression sur textile qui puisent leur origine dans un poème yiddish de Shalom Anski évoquant les inégalités sociales. Par ce dialogue, Tania Mouraud explore l’histoire de la révolte contre les injustices et donne à voir l’universalité de ce besoin, toujours actuel, de créer un monde meilleur. Elle dédicacera son ouvrage Tania Mouraud, encore une fois lors du vernissage.
Voir la présentatiion de l'exposition sur Vimeo.

Vernissage le 15 février à partir de 18 h
Fluctuart
2 port du Gros Caillou
75007 Paris


actu : web

“Le Tour des matériaux d'une maison écologique” : « entre journal de bord et guide pratique. »

Mis en ligne le 04/02/24 | #
 

C'est la conclusion de l'article que le numéro 35 du trimestriel Archiscopie (janvier /février/mars) consacre au Tour des matériaux d'une maison écologique :
« Après Le Tour de France des maisons Archiscopie no 35écologiques (2020), les membres de la coopérative Anatomies d’architecture se sont posés dans l’Orne, au domaine du Costil où, pendant deux ans, ils ont conduit un chantier d’écorénovation sur un bâtiment en ruine.
L’aventure constructive de ce projet de recherche-action est racontée autour des matériaux utilisés : brique, bois (robinier, douglas, châtaignier, chêne), chanvre, terre, liège. Depuis l’origine des matériaux jusqu’à leur mise en œuvre (structure, maçonnerie, isolation), tous leurs aspects sont évalués en termes de climat, de géographie, d’histoire, de patrimoine, de bâti, de provenance, de techniques et de savoir-faire régionaux.
Entre journal de bord et guide pratique.
»

Autre référence, celle du bimestriel (févier/mars) La Maison écologique :
« Suivre un chantier de réhabilitation écologique en détaillant les singularités de chacun de ses matériaux, telle est l'entreprise qu’ont poursuivie les membres d'Anatomies d'architecture lors de la rénovation du domaine normand du Costil. Une aventure rendue possible par l'engagement d'un couple de propriétaires convaincus des bienfaits du naturel, par la présence de professionnels exemplaires, mais aussi de filières locales respectueuses des ressources. Après l'exposition, voici l’ouvrage. Richement illustré, sa lecture est fluide. S’y succèdent schémas, photos et verbatim des acteurs de ce chantier qui compte notamment le terre chanvre pour les enduits intérieurs, le bois de robinier pour fondations, une isolation de plancher en quenouilles, un bardage ajouré en ganivelle de châtaignier, une dalle chaux-schiste. Un guide en forme de témoignage qui, en plus de présenter plusieurs techniques revisitées, a le mérite de condenser d’inspirantes approches mêlant enjeux sociétaux, intérêts techniques et choix de mise en œuvre pour chaque
matériau.
»


actu : web

Avec “Recevoir healthy”, « vite, on invite ! »

Mis en ligne le 04/02/24 | #
 

 

Choisi pour une « vraie comford food » le livre de Guillaume Jean Pierre est recommandé par le mensuel Top Santé de janvier : « Comment concilier équilibre et gourmandise quand on reçoit ? Ce créateur, styliste et photographe culinaire, prouve, grâce à ses 70 recettes festives, quel’on peut “mettre les petits plats dans les grands” sans excès de gras et de sucre. Vite, on invite ! »


archives :
> 2024 : avril - mars - fév. - janv.
> 2023 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2022 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2021 : déc. - nov. - oct. - sept. - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> 2020 : déc. - nov. - oct. - sept. - août - juil. - juin - mai - avril - mars - fév. - janv.
> Les archives depuis 2016
Omer Pesquer / conception + design + réalisation Web
( proposition graphique initiale : Jean-Jacques Tachdjian )
WWW credits